Coronavirus au Luxembourg

29 juin 2020 13:28; Act: 29.06.2020 13:43 Print

Une prime unique pour les soignants «pas envisagée»

LUXEMBOURG - La mise en place d'une prime unique pour le personnel de santé a été temporairement écartée ce lundi par Paulette Lenert, la ministre de la Santé.

storybild

Le pétitionnaire José Castro, entouré du président de la Chambre Fernand Etgen et de la présidente de la commission des pétitions, Nancy Arendt. (photo: chd.lu)

Sur ce sujet
Une faute?

«Comment financer une telle prime?». «Qui y aura droit?». La mise en place d'une prime unique pour le personnel soignant, qui était débattue ce lundi à la Chambre des députés, a buté sur des problèmes pratiques, indique cette dernière sur son site Internet. «Une prime unique n’est actuellement pas envisagée», a indiqué Paulette Lenert, ministre de la Santé, mais la question de la récompense du personnel de santé «n’est pas écartée» et «sera discutée en automne lors d’un débat plus large» au parlement.

«Plus qu’une prime unique», le secteur de la santé se voit confronté à de multiples défis: les conditions de travail, les infrastructures, une valorisation générale des métiers des soins ou encore la formation, explique la Chambre des députés. En partant de ce constat, les députés se sont engagés à consulter les représentants du secteur en automne pour écouter leurs doléances. Par la suite, des «solutions concrètes, dont la question de la récompense» devraient être discutées lors d’un débat.

«L’heure du bilan n’est pas encore venue»

«La crise n’est pas terminée, l’heure du bilan n’est pas encore venue», a également souligné Paulette Lenert au cours de l’échange. «Nous allons revenir sur ce point quand on sera en mesure d’évaluer les efforts réalisés», a-t-elle ajouté.

Pour rappel, la pétition demandant une prime unique pour tout le personnel des hôpitaux, cliniques, maisons médicales et maisons de soins pour leur engagement dans cette période de crise contre le Covid-19 avait récolté environ 4 600 signatures (il est nécessaire d'obtenir au moins 4 500 signatures pour provoquer un débat à la Chambre).

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Simon le 29.06.2020 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Une prime pour un personnel médical... dont tout le monde sait très bien qu'il n'a jamais été débordé, il serait peut-être temps que les gens d'ici reviennent un peu les pieds sur terre, c'est le Luxembourg ici, ça n'est ni la France, ni la Belgique, et encore moins l'Italie...

  • medecin frontalier le 29.06.2020 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement pendant cette crise le secteur medical n'était pas le plus debordés. Je pense surtout au femmes de ménages et les magasiniers des grandes enseignes eux ils ont eu du sur-travail pendant cette période. Le secteur médical même au plus haut pic de contamination n'a jamais été debordé,il ont juste eu une nouvelle maladie à traiter et des nouvelles mesures de précaution à mettre en marche. Et surtout que eux ils ont été bien protégés alors que les autres je trouve que pas assez

  • René le 29.06.2020 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mieux les payer pourquoi? Ils gagnent deja tres bien. Ce qu'il faut cest plus de repos.

Les derniers commentaires

  • Drole le 30.06.2020 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui disent que les personnels soignants ne foutent rien sont les premiers à se plaindre parce qu'ils ne sont pas pris en charge immédiatement pour un ongle cassé.

  • Outsider le 30.06.2020 14:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais l’allocation de vie chère a doublé! Bien pour les Revistes! Aiaiaiai

  • aiaiai le 30.06.2020 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Si on compare des salaires entre pays...il faut comparer les salaires bruts et non les salaires nets...si comparaison est possible....

  • kiki le 30.06.2020 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi une prime unique? Mais c'est pour travail,faut arrêter la!!!!

  • bienentendu le 30.06.2020 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous savez pourquoi certains sont bien payé ? Car aussi non personne ne traverserai la frontière pour travailler ici. Les contrats de 30h font plus du 40h mais non payé en plus. Ils auront juste un peu plus de congé.