Emploi au Luxembourg

13 mai 2019 17:56; Act: 14.05.2019 09:41 Print

Une proposition de 56 jours de télétravail par an

LUXEMBOURG - Pour aider notamment les travailleurs frontaliers, le Conseil national pour les étrangers (CNE) demande à autoriser davantage de télétravail.

storybild

Le CNE demande à étendre les possibilités de travail à domicile.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil national pour les étrangers (CNE) s’engage pour améliorer les conditions de télétravail des frontaliers. Dans une prise de position transmise au ministre du Travail, le socialiste Dan Kersch, le CNE propose de renégocier les conventions fiscales bilatérales avec l’Allemagne, la Belgique et la France, afin d’autoriser 56 jours de télétravail par an aux frontaliers de ces pays.

Ces jours correspondent en effet à 25% des jours de travail annuels prestés au Luxembourg. Si la proposition était retenue par le Luxembourg et les trois pays concernés, le risque de double imposition et de double affiliation des salariés frontaliers serait réduit à néant. Cela permettrait notamment de désengorger les transports en plus d’offrir une organisation du travail plus souple.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nickname le 13.05.2019 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi uniquement les étrangers? Les résidents ne se déplacent pas au Luxembourg?

  • moi le 13.05.2019 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement... quelle contrepartie offriront les employeurs aux résidents? Pourquoi n’avantager que les frontaliers? Ce n’est pas normal!!

  • Humour le 14.05.2019 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Tellement hâte de lire le commentaire de "headof"... suis-je le seul ? ;-)

Les derniers commentaires

  • Robert L. le 14.05.2019 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    @nickname : les résidents peuvent déjà télétravailler à loisir .... à négocier ds ton contrat de travail.

  • coolman le 14.05.2019 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    Pour être complet, il faudrait aussi que les établissement financiers, gros consommateurs de consultance, autorisent et acceptent les télétravail pour leurs consultants. Nous qui avons tous une voiture de fonctions et sommes de milliers a venir aux heures de bureaux à 1 par voiture. Ca aurait un très gros impact sur la circulation. Mais j'ai peur que les mentatlités n'y soit pas encore prètes.

  • Résident le 14.05.2019 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quid de proposer aux frontaliers de se raprocher de leur lieu de travail (quitte à rénoncer à leur superbe berline allemande) et enfin contribuer réellement au developpement du pays?

    • tomboy le 14.05.2019 15:24 Report dénoncer ce commentaire

      ils y contribuent déjà beaucoup. ne serait-ce que par leurs impôts. La superbe berline allemande est souvent une voiture de société, élément de salaire. Mais pourquoi donc ça semble déranger tant de gens qu'on autorise quelque chose aux frontaliers. Cette proposition ne retire rien ni aux résidents ni a personne....

  • test le 14.05.2019 11:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mentalité totalement obsolète. J’ai travaillé en 60% à domicile et ça se passait très bien, pour moi comme pour la compagnie. La technologie est là pour ça

  • expat le 14.05.2019 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    ils viennent tout juste de négocier une nouvelle convention avec la France mouahhhhh