Au Luxembourg

19 avril 2016 11:45; Act: 19.04.2016 14:18 Print

Une taxe à 0% sur les serviettes et les tampons?

LUXEMBOURG - L'UE a l'intention de laisser aux États membres le choix de supprimer complètement la taxe sur les protections périodiques. Le Luxembourg n'est pas contre.

storybild

Des femmes manifestent pour la réduction de la taxe sur les protections périodiques à Paris en novembre 2015. (photo: AFP)

Sur ce sujet

En décembre, les députés français ont voté la réduction de 20% à 5,5% du taux de TVA appliqué aux protections hygiéniques féminines. D'autres pays se posent également la question. Au Royaume-Uni, où la TVA sur les tampons est de 5 %, les militants féministes souhaitent la ramener à 0% et en ont fait part à la Commission européenne.

Mi-mars, les 28 dirigeants de l'UE ont ainsi approuvé une proposition de la Commission européenne d'accorder aux pays membres une flexibilité accrue en matière de réduction de TVA. Si un État membre applique un taux nul ou réduit sur un produit, les autres États membres pourront en faire de même. Aucun calendrier sur la mise en œuvre de cette proposition de l'exécutif européen n'a été détaillé.

17% au Luxembourg

«Dans le cas où les institutions européennes donnent effectivement aux États membres la possibilité d'introduire un taux de 0% de TVA sur les produits d'hygiène féminine, le gouvernement luxembourgeois examinera cette possibilité», confie Pierre Gramegna, ministre des Finances, dans une réponse parlementaire publiée ce mardi.

Le taux de TVA super-réduit de 3% ne s'applique pas aux tampons et serviettes hygiéniques au Luxembourg. Ces produits sont donc taxés au taux normal de 17%, un taux qui est applicable à tous les produits supposés «non-essentiels».

(fr/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 19.04.2016 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas bête et ce serait bien d'étendre la mesure le papier toilette et le dentifrice par exemple.

  • Skerzo le 19.04.2016 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    ok, bonne idée, n'oubliez pas aussi les lames de razoir.

  • Droll de Troll le 19.04.2016 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis pour zéro taxes sur tout!!!

Les derniers commentaires

  • Mike le 20.04.2016 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi juste sur les produits d'hygiène féminine? Pour une société qui prône l'égalité, je trouve que c'est plutôt hypocrite.

  • Rude le 19.04.2016 21:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis pour ! Pour rebondir la dessus l'une d'entre vous a-t-elle déjà utilisée une Mooncup ? Et si oui peut on avoir un retour d’expérience ? Merci !

    • . le 20.04.2016 00:52 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai choisi le "petit" modèle après avoir tenté douloureusement le grand modèle. C'est pas facile à mettre en place, et dans l'hypothèse où ça réussit, il faut penser que le vider, le rincer et le remettre dans les wc est carrément mission impossible

    • mooncup le 20.04.2016 09:09 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai opté pour la coupe menstruelle il y'a 3 ans. Je ne voudrais plus revenir aux tampons. Tellement plus pratique et plus sain que les tampons plein de produits chimiques. La coupe est facile à mettre en place (un coup à prendre) et il existe plusieurs formats, de quoi trouver celle qui nous convient. Ce n'est en aucun cas douloureux et on ne la sent pas au cours de la journée ou de la nuit.

    • Lola le 20.04.2016 10:03 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord, une fois essayée, c'est adopté. Bcp moins de soucis d'irritations et autres désagrément. Une fois qu'on a pris le coup de main, c'est la liberté totale pdt 8 h. Plus jamais je ne reviendrai aux tampons et serviettes.

  • laïc le 19.04.2016 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les tampons et les serviettes ne sont pas essentiels, alors je n'en mets plus. Tant pis pour ceux qui s'assiéront après moi dans le bus.

  • Norbert le 19.04.2016 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Nos grand-mères faisaient comment sans ces " protections "

    • grand-mère le 20.04.2016 08:56 Report dénoncer ce commentaire

      Elles les lavaient tous les jours, car elles étaient en tissus...

  • Querulant le 19.04.2016 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    ben alors introduisez aussi 0% de taxes sur les biens de première nécessité, désolé mais autrement cela ne donne aucun sens!