Au Luxembourg

22 février 2021 09:00; Act: 22.02.2021 09:47 Print

Une vague de variants jusqu'en mai inquiète

LUXEMBOURG - Un rebond de l'épidémie se profile, selon la task-force Covid, qui ne cache pas son inquiétude face aux différents variants du virus.

storybild

Selon les experts, les vacances n'ont pas eu l'impact espéré et un rebond se profile. (photo: Vincent Lescaut)

Sur ce sujet
Une faute?

La task-force Covid ne le cache pas: la coupure scolaire (école à la maison puis vacances) qui devait réduire (de 3%) les interactions sociales et les infections n'a pas eu l'impact escompté. «L'effet aurait dû être net et on ne le voit pas», constate Paul Wilmes, porte-parole du groupe d'experts qui a évoqué «une situation volatile» dans un rapport hebdomadaire peu optimiste «sans être alarmiste», publié vendredi.

En cause: les variants du coronavirus, notamment le britannique, «en train de se répandre». «Les mesures qui auraient été efficaces avec le virus normal ne le sont plus assez. Cela implique de traiter les variants comme un autre virus», poursuit-il. Ainsi, malgré les congés, le nombre moyen de cas quotidiens était de 147 la semaine passée, contre 137 dans les projections.

«Les nouvelles mesures à l'école sont une bonne décision»

«La contagiosité supérieure du variant britannique (estimée à +37%) pourrait marquer le début d'un rebond épidémique». On se dirigerait ainsi vers une nouvelle vague qui, sans nouvelle réduction des contacts sociaux, pourrait atteindre, au pic, plus de 600 cas quotidiens début mai, comme en novembre dernier.

Les retours de vacances, qui l'été dernier avaient ramené de nouvelles souches, et l'école risquent d'accentuer la tendance avant une décrue cet été sous l'effet des vaccins et de la chaleur. Toutefois, une baisse de 3% des contacts pourrait contenir la vague sous les 500 cas par jour. «Les nouvelles mesures à l'école (masques, tests) sont une bonne décision», note Paul Wilmes, alors que les variants circulent particulièrement vite chez les jeunes. Le message est clair et le défi ardu: réduire encore les interactions... tout en ménageant au mieux vie sociale, économique, et moral de la population.

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zen le 22.02.2021 13:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de parler de vagues, c’est une lame de fond vu comme ça.

  • finette le 22.02.2021 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vaccins vaccins vaccins c’est ça la seule priorité

  • mum le 22.02.2021 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On nous dit depuis des mois que les gestes barrières marchent ! Comment pourrait-t-on donc arriver de nouveau à. 500/600 contaminations par jour avec toutes les protections et interdictions auxquelles nous devons faire face? Veut-on nous faire passer le message que nous sommes trop négligeants ???!!!!!

Les derniers commentaires

  • BOUM le 23.02.2021 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant que la police s’occupait des délinquants qui dépassaient 18 h00 !!!

  • le rebelle le 23.02.2021 18:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    marre des médias qui affolent la population parlez d autres choses que cette connerie de covid stop ont veux vivre normalement

  • BOUM le 23.02.2021 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et combien de malades contagieux, puisque les as symptomatiques ne le font pas ? (Cf étude chinoise sur 1 million de testés positifs !!!

  • BOUM le 23.02.2021 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et où était la police? En train de verbaliser les gens sans masques ou hors couvre-feu ??

  • Be prepared be a prepper le 23.02.2021 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    Sur YouTube une vidéo du 9 juin 2019 "Why Is Bill Gates Building So Many Doomsday Bunkers (2019)" ... Ron investigates articles about Bill Gates concerns about a global plague... . A cette date Bill était déjà inquiet de la première vague à venir et s'est fait construire partout au monde des bunkers.