Initiative au Luxembourg

20 juin 2018 11:38; Act: 20.06.2018 17:53 Print

Utilisez vos mégots pour parier sur le Mondial!

LUXEMBOURG-VILLE - Si la capitale est l'une des villes les plus propres d'Europe, des efforts doivent être faits concernant les mégots. La Ville a trouvé une solution originale.

storybild

Quatre cendriers de ce type vont être installés sur le Glacis pour les retransmissions de la Coupe du monde. (photo: Ville de Luxembourg)

op Däitsch
Sur ce sujet

Les mégots de cigarettes jetés par terre donnent de plus en plus de fil à retordre aux autorités de la capitale luxembourgeoise. «Nous ramassons chaque année des tonnes de mégots», a rappelé la bourgmestre, Lydie Polfer, mercredi matin. Devant les bureaux et les bars des quartiers animés, ce serait un «vrai problème». Malgré le soin apporté par les services communaux de nettoyage, des centaines de mégots se retrouvent chaque jour dans la nature. Or, un seul mégot suffit à polluer 500 litres d'eau.

Pour tenter de réduire cette pollution, les fumeurs vont être invités à se débarrasser de leurs cigarettes de manière ludique. Quatre nouveaux cendriers avec chacun deux contenants transparents vont être installés sur le Glacis pour les retransmissions publiques de la Coupe du monde. On y trouvera des questions telles que «La Belgique atteindra-t-elle les demi-finales?». En fonction de la réponse donnée, le mégot ira tantôt dans le contenant de gauche, tantôt dans celui de droite. Grâce à la quantité de mégots, on pourra connaître la réponse la plus populaire chez les fumeurs.

Ce n'est cependant pas une incitation à fumer dans le but de parier. «Il ne faut pas s'y méprendre, les cendriers ne sont pas destinés à promouvoir le tabac», souligne le conseiller communal, Patrick Goldschmidt, le but étant de «provoquer un changement de conscience au sein de la population». Les contenants seront vidés quotidiennement et les questions devraient changer régulièrement. Huit autres cendriers ont déjà été commandés. Mais ils ne résoudront pas à eux seuls le problème des résidus de tabac dans les lieux publics. Selon Patrick Goldschmidt, la Ville envisage également une coopération accrue avec les exploitants de café et les entreprises.

Certains pays utilisent déjà cette solution, comme ici en Espagne, pour un match entre le Real et l'Atlético:

(Jörg Tschürtz/ L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • RÉGINE le 20.06.2018 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonne idée je suis fumeuse mais j'ai acheté en Allemagne 2 cendriers de poche depuis 5 ans ainsi je ne jetais jamais mes mégots, le mieux serait de ne plus fumé

  • torolkozo le 20.06.2018 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contrôles et lourdes amendes et travaux d'intérêt général pour les jets de mégots c'est honteux !!!

  • Kojak le 20.06.2018 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis végétarien et je déteste l'odeur de la viande en pleine rue. Je fait quoi maintenant? Interdire la Schueberfour? Interdiction de manger sur la terrasses des restaurants? Interdiction immédiate des Food-trucks? Il faudrait peut-être arrêter de s'inventer un peu trop et pleurnicher un peu moins. Ah oui, je déteste aussi la mauvaise musique. Et on repart (sur une île déserte) de nouveau. C'est très très fatiguant à la longue.

Les derniers commentaires

  • Non fumeur le 21.06.2018 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Celui qui mange une banane et ne trouve pas de poubelle, il mange la peau, ou la garde dans sa poche! Celui qui avale la fummée de sa cigarette peut aussi manger le mégôt ou le ranger dans sa poche. Certains fumeurs, trop peut nombreux utilisent même le cendrier de leurs voitures, ou leurs cendier de poche.

  • John le 21.06.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi je veux participer! Je me mettrai à fumer!

  • Fumeur le 21.06.2018 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien de se plaindre des mégot sur les trottoirs, mais il faut trouver les poubelle en ville qui se font de plus en plus rare, pour les jeter.

    • @Fumeur le 21.06.2018 10:40 Report dénoncer ce commentaire

      Avez-vous vraiment besoin de fumer en marchant ou en vous promenant en ville ?

    • RamBo le 21.06.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

      @@Fumeur le 21.06.2018 10:40: Oui, ces gens ont besoin ..... est-ce qu'il y a un besoin quelconque de téléphoner en marchent, d'avoir les yeux collés au GSM ? Oui, apparemment, ce besoin existe aussi ! Je crois que je peux m'estimer heureux de ne pas avoir ces besoins :-)

    • Patrick le 21.06.2018 12:16 Report dénoncer ce commentaire

      S'il fume en marchant c'est qu'il en ressent le besoin, c'est son choix, voila tout. Moi aussi je ressent souvent le besoin de manger une banane en marchant en ville et ne trouves pas de poubelle pour jeter la peau. C'est moin choix aussi de manger en machant.

  • Mostafa El Patapouf le 21.06.2018 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois, l'idée est de ne plus fabriquer des cigarettes à bout filtre (comme c'était le cas avant les années 50) Avantages : - pas de pollution car les mégots s'autodétruisent - dissuasion et moins de confort - prix de revient inférieur

  • Vapotage le 20.06.2018 23:24 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une chose où le vapotage est bien plus avantageux que le tabac... Mais bon, faudrait-il encore avantager un produit taxé comme le tabac plutôt que de favoriser une chose plus saine? Le gouvernement y a répondu de manière claire : continuer et favoriser l'industrie du tabac et ses lobbies