Luxembourg

21 octobre 2021 07:00; Act: 21.10.2021 08:42 Print

Vaccinés au lycée pour «aller au resto et à la salle»

PÉTANGE - La campagne de vaccination dans les lycées, a débuté lundi. Plus de 210 élèves ont été vaccinés au Lycée Mathias Adam.

storybild

Dans quatre semaines, l'équipe médicale reviendra pour administrer les secondes doses de vaccin.

Sur ce sujet
Une faute?

Jusqu'au 29 octobre, plus de 1 910 élèves et enseignants recevront leur première dose de vaccin anti-Covid. Une équipe médicale composée de quatre infirmières et un médecin était présente mercredi, au Lycée Mathias Adam de Pétange, pour vacciner 217 jeunes sur les 2 150 que compte l'établissement. «Le 1er novembre, il faudra le CovidCheck pour aller au restaurant, à la salle de sport et les tests seront payants. C'est pour cela que je me fais vacciner, explique Florian, l'un des lycéens. Avant, je faisais des tests PCR ou rapides au restaurant».

Le choix de Bruno a été plus ou moins forcé par son travail. «Je travaille le week-end dans l'horeca, où le CovidCheck est obligatoire. Pour travailler jusqu'à 3h, je dois être vacciné ou testé. Vu que les tests seront payants, je me suis fait vacciner. Il le faut pour pouvoir sortir, avoir une vie sociale», confie le jeune homme. «On a fait en sorte qu'il n'y ait pas de devoirs en classe ce jour-là pour que les élèves qui se font vacciner ne soient pas pénalisés», précise Pascal Marin, le directeur du lycée. S'il n'y a pas de classes entières où tous les élèves se font vacciner, «il y en a où plus de la moitié sont inscrits», ajoute-t-il.

En cas d'infection au Covid dans une classe, les élèves vaccinés «peuvent venir au lycée ou sortir plus vite de quarantaine», rappelle Pascal Marin. La vaccination des lycéens facilite également l'organisation de déplacements scolaires, où le CovidCheck est de plus en plus demandé.

(Marion Mellinger et Evann Gegout/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • debile le 21.10.2021 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    la débilité atteint des sommets : on ne se vaccine plus pour se protéger mais pour pouvoir aller au resto, au ciné ou à la salle de sport ... du grand n'importe quoi !!!! reveillez vous !!!!

  • Lord Jim le 21.10.2021 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Consentement libre et éclairé (sic) @M. Pascal Marin, c'est bien de ne pas vouloir pénaliser les élèves qui se font vacciner. Par contre la stigmatisation des élèves ayant fait le choix inverse ne semble pas vous poser de problèmes, comme à une grande part de la population

  • fifi le 21.10.2021 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Honte aux parents, qui pour s'acheter leur tranquillité, mettent la vie en danger de leurs propres enfants.

Les derniers commentaires

  • Peter le 22.10.2021 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Vaccination obligatoire déguisée...sinon pas de vie sociale!

  • pasteur le 22.10.2021 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    la vaccination est un geste médical. Il exige le consentement libre et éclairé . On en est loin, c'est un scandale, les soignants et médecins risquent leur carrière.

  • SJ LUX le 21.10.2021 23:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peux-t-on faire une pétition d’interdire à au premier ministre, ministre de santé et au ministre de l’éducation de plus exercer leurs fonctions. Car si même une personne adolescente meurt à cause du vaccin, faudrait juger nos ministres car c’est eux qui poussent les enfants à se vacciner. Allez qu’ils poussent les adultes mais laissez les ados tranquilles. Prochaine étape les enfants de 5 à 12 ans. Allez vacciner les enfants à l’école, c’est une honte.

    • HiP17 le 22.10.2021 14:53 Report dénoncer ce commentaire

      Où sont les chiffres des vaccinés avec suites mortels non seulement liées au Covid mais à des thromboses, myocardites, hémorragies etc . Y a-t-il traçage au Luxembourg d’effets à long terme dûs aux vaccins …. Chiffres, statistiques etc ne sont employés que pour la propagande vaccination seule solution …..

  • Cela va terminer par une guerre civile! le 21.10.2021 20:42 Report dénoncer ce commentaire

    "Equipes médicales" ou médecins "SS"?

  • On n est pas des pigeons le 21.10.2021 18:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous dans la rue. Quand est-ce que la prochaine marche blanche est prévue?

    • Remède mortel le 21.10.2021 19:46 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, le 29 octobre départ à 19h de la Philharmonie a priori. Nous devons tous être dans la rue ce soir-là! Nous devons être au moins 630.000 :-)

    • Cela va terminer par une guerre civile! le 21.10.2021 20:41 Report dénoncer ce commentaire

      @Remède: on y sera!