Au Luxembourg

07 juin 2018 16:16; Act: 07.06.2018 17:12 Print

Vers une révision de la loi sur les chiens dangereux?

LUXEMBOURG - Au terme du débat public, ce jeudi, sur la pétition demandant l'abolition de la liste des chiens dits dangereux, une révision de la loi y relative est envisagée.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ce jeudi, la pétition demandant l'abolition de la liste des chiens dits susceptibles d’être dangereux, inscrite dans la loi du 9 mai 2008 relative aux chiens, a donné lieu à un débat public à la Chambre des députés. Elle avait en effet dépassé le cap des 4 500 signatures.

Au terme des débats, Fernand Etgen, ministre de l'Agriculture, s'est engagé à examiner les possibilités de modifier la loi. «La condition de l’abolition de la liste des chiens dits susceptibles d’être dangereux est de trouver d'autres mesures pour protéger les gens des chiens dangereux», a-t-il souligné.

Responsabilisation des maîtres

Pour rappel, la pétition demande à ce que les quatre races de chiens déclarés d’office susceptibles d’être dangereux (Staffordshire bull terrier, Mastiff, American Staffordshire terrier, Tosa et pitbulls) soient retirées du texte législatif actuel et que tout chien susceptible de présenter un danger soit signalé à l’administration des vétérinaires, qui devra décider si des cours théoriques et de dressage sont nécessaires.

Fabienne Matagne, la pétitionnaire, estime ainsi que la race d’un chien n’est pas un facteur déterminant pour le comportement du chien et que tout dépend de l’éducation qu'il a obtenue et de l’environnement dans lequel il vit. D’où l’importance, selon elle, de responsabiliser davantage les maîtres ou de sensibiliser les personnes qui veulent acheter un chien. De manière générale, la pétitionnaire souhaiterait mettre fin à la stigmatisation d’une race spécifique de chien.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • coyote du 57 le 07.06.2018 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut se méfier de leur maîtres et non des chiens . Ce sont leurs maîtres qui rendent les chiens dangereux ou pas Un Pitt bull aime jouer , les enfants , les câlins , etc ... tous les vrais amoureux de ces (soit disant chiens dangereux) vous diront à quel point ils sont adorables ils suffit de lire et de faire sa propre opinion et arrêter de suivre les autres

  • Luxo le 07.06.2018 17:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ces 5 races de chiens sont bien potentionellement plus dangereuses que les autres. De plus ces chiens sont choisis par une minorité pour leurs aptitude à tuer et leurs dangerosités. Ces races ne doivent pas être retirés de la liste. Par contre il faut ajouter dans la loi d'autres critères pour les maîtres et les éleveurs pour prévenir les dérives et les accidents.

  • Pumi le 07.06.2018 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous les chiens doivent se promener à la laisse. On a marre de devoir appeler son maître qui se trouve loin de son chien dans la forêt ou aux pistes cyclables

Les derniers commentaires

  • Al Quaida le 09.06.2018 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut pas laisser hors considération que ces chiens sont les terroristes du règne animal

  • Luxo le 08.06.2018 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    Le commentaire de Loris est pertinent. Pourquoi certains choisissent des chien de combats? Alors qu'il à plein de chiens de protection , (chien de berger), chien de garde, chien de sport, chien de chasse, chien utilitaire (St Bernard), chien de recherche... c'est comme ceux qui achètent une Mustang, ce n'est certainement pas pour respecter le limitations de vitesses , mais pour envoyer les chevaux, contrairement à ceux qui préfèrent une 2CV.

  • Delphi le 08.06.2018 13:19 Report dénoncer ce commentaire

    Dans la plupart des incidents avec ces chiens dangereux ce n'est pas le propriétaire qui est fautif, mais c'est bel et bien un coup de tête du chien. Il ne faut pas oublier que ces chiens ont été crées pour des combats. Vous pouvez les éduquer, les dresser, oui c'est même possible de rendre doux un chien agressif; le problème sont les gènes de ces chiens. A un certain moment il aura un désir de combat et vous n'avez aucune chance de le retenir. Heureusement cela n'arrive pas trop souvent, mais si ça arrive il y du sang qui coule!

  • Opinion le 08.06.2018 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    On prend le problème par le mauvais bout. On ne parle pas des cas où un chien est élevé par un propriétaire expérimenté et responsable qui le tient en laisse et qui a en cas de besoin la force et l'influence nécessaire pour maîtriser son chien. Mais quand un chien se fait maltraiter par un maître qui le laisse courir dans le quartier, ce chien est dangereux et si ce chien est particulièrement puissant alors il est particulièrement dangereux. Mais quand les dealers préféront les tequels, je soutiendrai cette initiative.

  • Question le 08.06.2018 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Question: 1) Les chiens qui ont attaqué des gens, ont-ils été dressé pour attaquer, ou n'ont-ils pas été dressé du tout, et c'est pour cette raison qu'ils ont attaqué? 2) Est-ce que les chiens dressés n'attaquent jamais?

    • Delphi le 08.06.2018 22:44 Report dénoncer ce commentaire

      On ne parle pas de chiens, mais de certains chiens! Ces chiens ont normalement été dressés et ils sont comme certains disent adorables. Le problème avec ces chiens est qu'ils peuvent avoir des coups de folie. Leur Instinct de combattant remonte à la surface! C'est le principal problème que les amateurs de cette sorte de chiens refusent d'admettre!