P+R Kockelscheuer

04 mai 2016 16:27; Act: 04.05.2016 17:05 Print

Vingt voitures sont parties à la fourrière

LUXEMBOURG – Plusieurs automobilistes ont eu ou vont avoir une surprise en allant chercher leur voiture sur le P+R de Kockelscheuer, ce mercredi.

storybild

Le P+R pourrait devenir payant à partir de la 25e heure.

op Däitsch
Une faute?

Grosse opération de fourrière ce mercredi matin sur le parking de Kockelscheuer: une vingtaine de conducteurs n’ayant pas respecté l’interdiction temporaire de stationner, ont vu leur voiture partir à la fourrière. Depuis mercredi minuit jusqu’à jeudi 23h, traditionnelle fête du COSL oblige, aucune voiture n’avait le droit de se garer à cet endroit. Certains n’auront sans doute pas fait attention aux panneaux annonçant l’interdiction, note la police grand-ducale. Il leur faudra débourser au minimum 190 euros.

Beaucoup d’entreprises profitent de la gratuité du parking pour «stocker» leurs voitures de société. Un phénomène connu des autorités communales qui comptent bien agir: à l’image du P+R Bouillon, le P+R Kockelsheuer pourrait devenir payant à partir de la 25e heure. Un moyen de libérer des places pour les navetteurs.

(jt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Terry le 04.05.2016 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    "Depuis mercredi minuit jusqu’à jeudi 23h, traditionnelle fête du COSL oblige, aucune voiture n’avait le droit de se garer à cet endroit." Pourquoi avoir déjà enlevé des voitures aujourd'hui mercredi avant minuit?

  • Hervé Enne le 04.05.2016 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    Je reviens du P+R et...ouf je ne suis pas dans les 20. Ce matin j'ai bien vu les panneaux de stationnement interdit accompagnés de l'affichette qui exprime l'interdiction de se garer le 5 mai (demain) sur l'ensemble du parking. Mais je n'ai aucun souvenir de la manière dont à été présentée l'interdiction de stationnement pour ce jour sur les 20 places qui ont été libérées par la fourrière... Je n'ai pas vu de signe distinctif ce matin.

  • navetteur le 04.05.2016 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    P+R Sud, même combat, Il y a des lignes de bus entre ce P+R et l'aéroport de Frankfort Hahn, passez le week end et vous verrez qu'il y a des centaines de voitures ventouses. Et que dire des camions qui restent des semaines sur place. La ville le sait très bien mais ne fait rien, sauf mettre des PV aux voitures mal stationnées. Voila un service publique bien fait

Les derniers commentaires

  • misterMcportos le 05.05.2016 12:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espère que c'est une blague cette question

  • Mike le 05.05.2016 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ou ils auraient pu tout simplement continuer à renvoyer en fourrière tous ceux qui abusent... mais faire payer tout le monde est tellement plus bon pour leur portefeuille.

  • OMG le 05.05.2016 09:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà !

  • OMG le 05.05.2016 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lol .... une semaine avant ... on pourrait le mettre un an avant .. personne ne lis les panneaux ... alors du coup pas de chance pour ceux qui doivent reccuperer leur voiture à Howald :-)

  • Alx le 04.05.2016 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mercredi minuit c'était ce matin :)