Rentrée au Luxembourg

17 septembre 2021 10:00; Act: 17.09.2021 11:17 Print

Voici à quoi ressemble la cantine en 2021

LUXEMBOURG - Produits locaux, menus végans, chasse aux emballages et au gaspillage... La restauration scolaire mise sur le durable.

storybild

Les cantines attendent les élèves de pied ferme.

Sur ce sujet
Une faute?

«On doit renoncer à certaines choses, mais on ne peut pas tout avoir. Il n'y a pas de bananes qui poussent au Luxembourg. C'est une prise de conscience, il faut s'adapter», martèle Monique Ludovicy, responsable de Restopolis, qui gère 84 restaurants scolaires et 7 restaurants universitaires. Pour cette rentrée 2021, un seul mot d'ordre dans les cantines: la durabilité.

«Tout tourne autour de ça, nous avons développé, ces derniers mois, un nouveau concept de restauration scolaire dans le but de rendre les cantines plus durables», explique Monique Ludovicy. Une durabilité qui passe par plusieurs déclinaisons. Ainsi, «nous avons adapté nos menus pour augmenter la part des producteurs locaux. Nous nous orientons au maximum vers ce qui est produit ici, au Luxembourg», se félicite-t-elle. Des partenariats en ce sens sont développés, pour alimenter enfants et ados du pays avec le travail des producteurs, y compris bio, du Grand-Duché.

Le végan se développe

Les menus sont aussi adaptés pour donner plus de place au végan, des plats sans aucun ingrédient d'origine animale. «Nous avons commencé après la Pentecôte, avec des déclinaisons véganes de menus végétariens», explique Monique Ludovicy. Un menu végétarien peut effectivement comprendre des produits comme du lait ou des œufs. «Maintenant, nous allons continuer en lançant des menus spécifiquement végans». Ce qui représente un gros travail en amont. «Il a fallu développer des plats à proposer, former les chefs... Nous avons beaucoup travaillé là-dessus». Les menus végétariens seront aussi mis en avant et la viande sera utilisée «de manière plus responsable».

La durabilité des cantines passera aussi par la lutte contre les déchets et le gaspillage alimentaire. «Nous avons déjà remplacé les bouteilles en plastique par des bouteilles en verre. Les emballages sont biodégradables. Mais nous voulons continuer à les diminuer, jusqu'à n'utiliser que des emballages réutilisables». À terme, l'idée est que l'élève puisse emmener son bento, ou son Ecobox, pour être servi à la cantine. Même si l'objectif principal reste que chacun puisse manger assis à table. Mais, pour le moment, il n'y a pas assez de place. D'autant que les règles Covid de l'année dernière restent de rigueur, pour le moment, et qu'ils ne seront que quatre élèves par table. Mais au moins, «les salades et fruits bars peuvent rouvrir». Tout pour manger sain, et durable!

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.