Reconstitution archéologique

19 septembre 2014 09:00; Act: 21.09.2014 18:14 Print

Voici le visage du plus vieux Luxembourgeois

LUXEMBOURG - L’homme de Loschbour vivait dans le Müllerthal, il y a à peine un peu plus de 8 000 ans.

storybild

Des prélèvements ADN ont permis de reconstituer, en 3D, le visage de l’homme de Loschbour. (photo: F. Le Brun et N. Herber, Anubis CNRA, Luxembourg)

Une faute?

Un Luxembourgeois figure dans l’édition de jeudi de la prestigieuse revue scientifique «Nature». L’homme de Loschbour, mis au jour en 1935 dans le Müllerthal, est le plus ancien habitant du territoire actuel du Luxembourg. Il y a vécu il y a 8 000 ans. Cet homme, qui vivait de la chasse et de la cueillette, possède désormais un visage, grâce aux progrès de la science.

Une équipe de 100 chercheurs, dont plusieurs collaborateurs scientifiques du musée d’Histoire naturelle et du Centre national de recherche archéologique (CNRA), a cosigné l’article qui traite de l’évolution des peuplements européens. Des prélèvements ADN ont permis de révéler que notre homme avait la peau mate, les cheveux foncés et les yeux bleus. Qui plus est, il était intolérant aux lactoses…

Ces données ADN ont permis aux préhistoriens du CNRA et aux paléoanthropologues du musée de reconstituer, en trois dimensions, le visage du plus vieux Luxembourgeois connu. On peut d’ailleurs rendre visite à ce doyen du Grand-Duché au musée d’Histoire naturelle, dans le Grund.

Jérôme Wiss/L'essentiel

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Nono le 20.09.2014 04:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il marchait sur ses pattes arrières lui?

  • Vindulux le 19.09.2014 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Merci les scientifiques. Nous sommes les descendants de cet homme. Déjà à l’époque ils étaient intolérants aux lactoses. Et nous les luxembourgeois, sommes les plus gros consommateurs de produits laitiers, produits par des vaches sans cornes dans nos fermes usines sans cœur, pour le plus grand plaisir de Luxlait, de nos médecins, des géants de l’industrie agroalimentaire et des laboratoires pharmaceutiques. Nous sommes les seuls mammifères qui à l’âge adulte continuons contre nature a nous gaver de produits laitiers qui empoisonnent notre organisme.

  • Boum!! le 19.09.2014 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Peut être est ce le Bommeléer???

Les derniers commentaires

  • Eric le 20.09.2014 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    Dans la lignée des homo-érectus, homo-sapiens, cro-magnon et néanderthal, celui-ci semble sortir directement d'un casting sur mesure ou d'un catalogue bon chic bon genre pour jeunes branchés.......

  • Nono le 20.09.2014 04:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il marchait sur ses pattes arrières lui?

  • Nono le 20.09.2014 04:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme tout luxembourgeois...

  • Neftaha Senhaji. le 20.09.2014 00:05 Report dénoncer ce commentaire

    Comment sait-on qu'il avait de beaux yeux bleus?

    • Trixi le 20.09.2014 19:39 Report dénoncer ce commentaire

      Ils l'ont vu sur une photo

  • Boum!! le 19.09.2014 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Peut être est ce le Bommeléer???