À Luxembourg-Ville

20 février 2020 12:57; Act: 20.02.2020 13:37 Print

Volés par des jeunes «habillés en rappeurs»

LUXEMBOURG-VILLE - Un groupe de jeunes a volé le téléphone portable de deux passants, mercredi soir, dans la Grand-Rue de la capitale, avec un mode opératoire particulier.

storybild

La police grand-ducale rappelle de rester «prudents» quand un inconnu vous aborde dans la rue. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que la victime marchait dans la Grand-Rue, mercredi soir, un groupe de cinq à six jeunes l'a interpellé pour lui demander un briquet. Au même moment, ils se sont emparés du GSM de la victime et se sont enfuis.

Dans la même nuit, peu avant 3h du matin, une autre personne aurait été victime du même groupe avec le même mode opératoire. La deuxième victime a déposé plainte. L'homme, qui était accompagné par un ami, a également été approché par un groupe de jeunes hommes.

Prudence

Un des jeunes, s'est approché de sa victime et a dérobé le téléphone portable dans la poche de son pantalon. Toujours en fuite, les jeunes hommes auraient entre 18 et 20 ans et portaient des casquettes et «vêtements de rappeurs», d'après la police grand-ducale. L'un d'eux a une cicatrice au menton.

La police grand-ducale rappelle de rester «prudents» quand un inconnu vous aborde dans la rue et de garder une distance de sécurité. Il est conseillé de ranger les objets de valeur (portefeuilles, GSM, etc.) dans une poche intérieure fermée ou dans un sac à bandoulière.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tolerence zero le 20.02.2020 13:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui ce sont juste des racailles.. Malheureusement le Luxembourg en est de plus en plus rempli de ce genres de personnes.

  • Au secours le 20.02.2020 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je prends ma pause parfois à city Concorde, tout le secteur est quadrillé par un groupe de roumains qui tentent de vous approcher à l'aide d'une fausse adhésion ou don pour des handicapés imaginaires ! il y a deux filles très jeunes et trois garçons encore visiblement mineurs...tout les jours ils sont là, entre city Concorde et le Delhaize ! attention à vous !

  • Luludesvilles le 20.02.2020 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    Pas des vêtements de rappeur!!! Juste habillés comme des racailles c'est tout.

Les derniers commentaires

  • MPG le 23.02.2020 08:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est fini le bon temps où Luxembourg, ça c’est Europe qui a voulu être européen voilà les résultats, la vie est chère ,plus de liberté,plus de violence .On se pose des questions sur le Luxembourg c’est grave bien grave je regarde la vie des gens enfants pour le futur comment puis je regarder les résidents au Luxembourg avec tout ces problème ils faut se responsabiliser changer pour une vie conforme aux gens qui ont toujours aimé le Luxembourg comme moi !

  • Lairent le 22.02.2020 12:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en prison ferme pas de remise de peine pour eux l état fait dans la cullote

  • yoyolux le 21.02.2020 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous le vivront au plus cher et la côte ne cesse de monter...

  • thierry le 21.02.2020 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous ces racistes de bas étage et surtout anonymes de cracher leur haine. Ces méchants 54 et 57 ou Roms: ayez tous honte avec vos critiques aussi faciles que débiles. On devient tous fous et si ça continue on va faire comme en Allemagne et tirer sur tout ce qui est...

  • lapetitevoix le 21.02.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On n’est plus libre dans le pays l unique évolution constaté du GDL c’est le trafic ,les constructions de bâtiment il faut tout bétonner , la violence , la mendicité à la gare. Où va t on ?