Énergie renouvelable

09 octobre 2015 07:30; Act: 09.10.2015 09:54 Print

Wincrange aura le parc éolien le plus puissant

WINCRANGE - Sept éoliennes de 200 mètres pourront bientôt s'installer sur le territoire de la commune de Wincrange. Elles fourniront de l'électricité à 11 300 ménages.

storybild

Les éoliennes seront construites à un kilomètre des premières habitations, qui sont situées dans la localité de Weiler.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le ministère de l'Environnement va bientôt délivrer une autorisation d'implantation pour sept éoliennes sur le territoire de la commune de Wincrange, dans la localité de Weiler. Exploité par la société Oekostroum Weiler SA, basée à Dickweiler, ce parc éolien se distingue par son envergure. Avec une puissance de 21 000 kW, le futur parc de 18 hectares deviendra le plus puissant du pays, augmentant à lui seul d'un tiers la puissance totale des éoliennes installées au Luxembourg.

Sa production électrique permettra de fournir de l'électricité à plus de 11 300 ménages. En pourcentage, ceci représente 0,7% de la consommation électrique du pays. L'énergie produite sera livrée au groupe Creos. Autre particularité, la taille des éoliennes doit atteindre les 200 mètres de haut. Lancé il y a plus de huit ans, ce projet estimé à 35 millions d'euros a mis du temps à voir le jour, les différentes restrictions liées à l'environnement et à la location des terrains ayant ralenti les ardeurs des initiateurs. Mais selon le bourgmestre de Wincrange, Marcel Thommes, «l'initiative n'a, pour l'instant, pas subi de grande contestation». Son installation à un kilomètre des premières habitations fait figure d'explication.

Les travaux doivent débuter cet hiver et se terminer fin 2016. La durée d'exploitation prévue est de 20 ans. Au Luxembourg, 49 éoliennes sont actuellement exploitées, soit une puissance totale de 63 750 kW. La production des éoliennes représente 9,5% de la consommation électrique des ménages du Grand-Duché.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 09.10.2015 18:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne veux pas de poulailler, pas de contournement, pas d’éoliennes à coté de mon jardin. Mais je me rends par l’autoroute, en 4x4 diesel, acheter mon poulet industriel au cactulux ou aux champs de la ville, que je fait rôtir dans mon micro onde commandé en chine et livré par amazone.

  • Poco Loco le 09.10.2015 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est une bonne chose, faut diversifier le pays, la vache financière ne va plus pouvoir tout payer.

  • Sceptique le 09.10.2015 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une très bonne nouvelle. Par contre c'est beau de parler de 9,5% d'ènergie éolienne (et donc verte) mais cela ne concerne que les ménages ! Quel est le pourcentage de la consommation électrique totale du pays ? Au GDL, plus qu'ailleurs les bâtiments autes que résidentiels ont une influence énorme sur la consommation énergétique !

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 09.10.2015 18:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne veux pas de poulailler, pas de contournement, pas d’éoliennes à coté de mon jardin. Mais je me rends par l’autoroute, en 4x4 diesel, acheter mon poulet industriel au cactulux ou aux champs de la ville, que je fait rôtir dans mon micro onde commandé en chine et livré par amazone.

  • Poco Loco le 09.10.2015 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est une bonne chose, faut diversifier le pays, la vache financière ne va plus pouvoir tout payer.

  • Jean le 09.10.2015 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    Le bilan CO2 des éoliennes à Luxembourg (on shore) est négatif, si on tient compte du cycle de vie complet (20 ans).En tenant compte de la fabrication, montage-démontage, entretien, câblage, stockage électricité.

  • Jeune écolo le 09.10.2015 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Les éoliennes font partie de notre paysage visuel et ces belles tours perdues au milieu des champs et de la nature font désormais le charme de nos contrées. ;)

    • @jeune écolo .... le 09.10.2015 17:48 Report dénoncer ce commentaire

      Chacun son point de vue concernant les charmes de la nature. Pour moi, le chant des oiseaux, le murmure du vent, une envolée d'oies sauvages, des abeilles qui butinent, les papillons qui visitent notre jardin,voilà les charmes de la nature, chacun son point de vue.On peut être écolo et admettre que certaines choses mêmes écologiques sont un beau gâchis, et pour moi, désolé, mais des éoliennes dans tous les sens et ne fonctionnant pas la moitié du temps, c'est un gâchis pour la nature. Mais encore une fois, cela n'engage que moi!

  • Tristounet le 09.10.2015 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'énergie alternative d'accord, mais que l'on se mette d'accord pour implanter les éoliennes sur un site unique afin de les regrouper.Allez vous placer sur les hauteurs de Troisvierges ou Weiller, tournez sur vous même de 360 degrés, et vous verrez des éoliennes de tous côtés. Peut être une réussite pour l'énergie verte, mais cette pas pour la beauté du paysage.Et que deviendront ces éoliennes lorsque d'ici x années il faudra les démonter? Qu'elle sera la pollution occasionnée? Nul n'en parle et nul ne nous écoute de toute façon.Nous le peuple ne pouvons pas savoir!!!