Automobile au Luxembourg

05 septembre 2018 06:58; Act: 05.09.2018 12:00 Print

WLTP et non plus NEDC, il faut comprendre!

LUXEMBOURG - Malgré la mise en place d'un nouveau cycle de test des émissions des véhicules, la taxation restera basée, jusqu'en janvier 2020, sur le cycle de test antérieur.

storybild

Le résultat des émissions avec le test WLTP sera environ 20% plus élevé qu'avec le test NEDC.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Un nouveau cycle de test automobile a été introduit par l'Europe. Le WLTP (World Harmonized Light Vehicule Test Procedure) remplace le test NEDC (New European Driving Cycle). Outre la consommation, les émissions de CO2, de monoxyde d'azote et autres polluants, le WLTP est plus exigeant en termes d'accélération, de vitesse... Il prend aussi en compte les équipements et accessoires.

«Le WLTP applicable depuis le 1er septembre 2017 pour les nouvelles homologations et le 1er septembre 2018 pour les immatriculations de voitures neuves doit produire des résultats plus proches de la réalité», dit Guido Savi, Public Affairs de la FEBIAC Luxembourg, la Fédération des constructeurs et importateurs de véhicules.

Période de transition fiscale

La directive européenne «Fin de série» permet néanmoins encore d'immatriculer des véhicules homologués selon l’ancien cycle de test NEDC, à concurrence de 10% des ventes d’un modèle type les douze mois précédents. «Les listes des véhicules concernés ont été communiquées à la Société nationale de circulation automobile par les importateurs».

Avec le WLTP, les usagers craignent une augmentation de la taxe annuelle de circulation ainsi que de l’avantage en nature pour les véhicules de société. De plus, les véhicules d’occasion plus polluants pourraient bénéficier d’un avantage fiscal car ils gardent une valeur NEDC. Aussi, le ministère des Infrastructures et du Développement durable a prévu une période de transition jusqu’au 1er janvier 2020, pendant laquelle la fiscalité restera basée sur le cycle de test NEDC.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 05.09.2018 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà... ça vient enfin de sortir.. bien sûr après coup. La forte pression médiatique et des gouvernements contre les diesel résulte en une forte hausse de vente des véhicules essence dans un système basé sur le CO (que les essence émettent plus). Deuxième effet kisscool : augmentation du niveau de polution mesuré (certe vers la réalité) Là, je dis bravo ! Ex: immat en France BMW M140I ancien système : 7600, nouveau système 10000 (c'est une extrême illustrative). Au lux, la taxe annuelle passe de 170 à 190 (et c'est la même voiture) Et qui paye... ben l'utilisateur de base.

  • Starwars le 05.09.2018 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Jeff: Faux car celui qui paye au Lux c’est le patron car plus que la moitié des véhicules sur nos routes sont des véhicules leasing que le patron paye !!!

  • Kim Vartanian le 05.09.2018 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

Les derniers commentaires

  • Seb le 05.09.2018 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien entendu, quand la voiture est déjà commandée alors que le constructeur prônait les anciennes normes d'émission... c'est l'utilisateur qui se fait avoir. Bravo le gouvernement.

  • Starwars le 05.09.2018 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Jeff: Faux car celui qui paye au Lux c’est le patron car plus que la moitié des véhicules sur nos routes sont des véhicules leasing que le patron paye !!!

  • Kim Vartanian le 05.09.2018 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

  • Jeff le 05.09.2018 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà... ça vient enfin de sortir.. bien sûr après coup. La forte pression médiatique et des gouvernements contre les diesel résulte en une forte hausse de vente des véhicules essence dans un système basé sur le CO (que les essence émettent plus). Deuxième effet kisscool : augmentation du niveau de polution mesuré (certe vers la réalité) Là, je dis bravo ! Ex: immat en France BMW M140I ancien système : 7600, nouveau système 10000 (c'est une extrême illustrative). Au lux, la taxe annuelle passe de 170 à 190 (et c'est la même voiture) Et qui paye... ben l'utilisateur de base.

    • Motorsport le 05.09.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

      M240i... Je viens de payer 150 Eur pour 1 an... Taxe de roulage luxembourgeoise