Politique au Luxembourg

10 octobre 2019 12:29; Act: 10.10.2019 14:14 Print

Wolter demande la démission de Dieschbourg

LUXEMBOURG - La ministre de l'Environnement a livré ses explications jeudi, à la Chambre, sur l'affaire Traversini. Mais elle n'a pas convaincu l'opposition.

storybild

Depuis le début de l'affaire Traversini, l'opposition tire à boulets rouges contre Carole Dieschbourg. (photo: Editpress/Fbrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Carole Dieschbourg a remis tous les faits sur la table, jeudi, lors de sa déclaration devant les députés sur l’abri de jardin de Roberto Traversini, l’ancien député-maire de Differdange. Elle a rappelé le déroulement exact du traitement de la demande, qui avait fait tant débat: «J’assume ce que j’ai dit plusieurs fois. J’ai traité la demande de M. Traversini comme j’ai traité toutes les autres». Statistiques à l’appui, Carole Dieschbourg a montré que son ministère traite 20% des demandes en moins d’un mois, celle de Roberto Traversini n’a donc pas traversé les étapes plus rapidement que d’autres demandes.

«M. Traversini a fait des erreurs. Je ne les approuve pas et je ne peux pas les pardonner», a-t-elle dit, avant d’ajouter qu’il est également prévu par loi de traiter les demandes d’autorisation après le début des travaux, de la même manière que celles arrivées à temps. En ce qui concerne l'éventuelle illégalité de l'autorisation, dénoncée par l'opposition, la ministre de l'Environnement affirme: «Une instruction est ouverte, la justice s’en charge et j’ai confiance en la justice du pays».

«Tirez les mêmes conclusions que M. Traversini!»

L’opposition n’accepte pas ces explications. Le député Michel Wolter (CSV) évoque un cas de favoritisme et avance que Carole Dieschbourg était au courant du dossier tout au long de la procédure. M. Wolter évoque également des mensonges de la part de la ministre et évoque plusieurs irrégularités, notamment dans la chronologie évoquée par Carole Dieschbourg: «Votre responsabilité politique est engagée», conclut le député, qui estime que l’instruction du dossier ressemble «à une farce» et que le dossier de Roberto Traversini n’était pas complet.

Michel Wolter brandit également deux disques contenant des photos prouvant selon lui certaines de ses accusations. «Je ferai parvenir ces disques au parquet. Si la majorité ne réagit pas et si le ministre d’État ne tire pas les conséquences nécessaires, il faut se demander ce qu’il se passe dans ce pays. Nous exigeons que toutes les personnes possédant un bien immobilier dans une zone verte demandent des autorisations au ministère. Nous demandons que tous les bâtiments dans une zone verte soient régularisés. Vous et vos administrations ont lamentablement échoué. Tirez les mêmes conclusions que M. Traversini», conclut Michel Wolter, qui veut la démission de Carole Dieschbourg.

(Maurice Magar/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MLG le 10.10.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inflation immobilière, chantiers et embouteillages, chômage,... mais non l’ordre du jour est depuis 2 mois un abri de jardin

  • Retrouvons le calme le 10.10.2019 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Madame et monsieur les politiciens, ne commencez pas à vous disputer comme c'est le cas en Italie. Les disputes portent toujours à des ennuis, pour vous, mais aussi pour toute la société.

  • Continuez comme ça le 10.10.2019 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Des tempêtes dans un verre d'eau et des affrontements de bac à sable, pas de doute possible, nous sommes bien au Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • Wonderful le 11.10.2019 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Alain S, ça fait plaisir de vous relire...

  • Maria C le 11.10.2019 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    Elle n'a pas le physique de l'emploi.

  • Nikos le 11.10.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une question d'image, il ne faut pas nuire à l'image du Luxembourg. Alors cette dame nuit-elle à l'image du pays?

  • Joelle le 11.10.2019 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C 'est risible. Carol dieschbourg fait du bon travail. Laissez la bosser

    • Greth le 11.10.2019 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      Pendant qu'on parle d'elle, on ne parle pas des affaires de proxénétisme du CSV.

  • M. Voltaire le 11.10.2019 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Un bon chrétien ne devait-il pas se référer plutôt à ceci : "... Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là", Marc 12:31, au lieu de se référer à des lois païennes faites par la classe dirigeante pour exploiter le prolétariat.

    • Brahim B le 11.10.2019 11:43 Report dénoncer ce commentaire

      Il ne fait pas bon être chrétien par les temps qui courrent.