Législatives 2018

16 octobre 2018 17:14; Act: 17.10.2018 08:23 Print

Le Grand-​​Duc a nommé Xavier Bettel formateur

LUXEMBOURG - Le Premier ministre sortant a été chargé par le Grand-Duc de former le prochain gouvernement.

storybild

Xavier Bettel a été chargé par le Grand-Duc de former le prochain gouvernement. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Pari réussi pour Xavier Bettel, qui va garder les rênes du pays. L'informateur Martine Solovieff, nommée lundi, a rendu son rapport au Grand-Duc Henri, mardi après-midi, au Palais, après avoir consulté, dans la matinée, les responsables du CSV, de Déi Gréng, du LSAP et du DP. «Les partis du DP, du LSAP et des Verts ont exprimé leur volonté d'entamer des négociations pour former une coalition», a indiqué le Cour, dans un communiqué transmis ce mardi, en fin d'après-midi.

Dans la foulée, le Premier ministre sortant, Xavier Bettel, est revenu chez le chef de l'État, pour la troisième fois depuis lundi matin. Il a, cette fois, été nommé formateur par le Grand-Duc. Ce qui signifie que c'est à lui de former le prochain gouvernement, en discutant avec les partis de la coalition DP-Déi Gréng-LSAP qui a gouverné le Luxembourg de 2013 à maintenant. Reste à présent à négocier un programme de gouvernement et à réussir l'équilibre dans la répartition des portefeuilles ministériels, au sein d'un gouvernement où les écologistes seraient renforcés par les résultats des législatives de dimanche.

En 2013, les négociations avaient pris environ un mois et demi et Jean-Claude Juncker avait remis les clés du ministère d'État à Xavier Bettel, le 5 décembre, pour des législatives qui s'étaient déroulées le 20 octobre. Cette fois encore, les trois partis de la coalition veulent partir sur les mêmes bases pour les nouvelles négociations. Quant au CSV, il pourrait donc être relégué dans l'opposition pour un deuxième mandat consécutif, ce qui ne lui était jamais arrivé.

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 17.10.2018 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne semblent toujours pas vouloir comprendre ce qu'est une coalition. Une coalition permet à un pays d'être gouverné par un groupe représentatif de ce qu'a été le choix d'un peuple. Celui qui arrive en tête reste bien le "vainqueur", mais c'est bien à celui qui parviendra à former une coalition (et à lui seul) que reviendra la tâche de former un gouvernement, c'est cela aussi la démocratie.

  • HaHaHa le 16.10.2018 20:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a cinq ans les trois partis se sont réunis le lendemain et ont déclaré faire une coalition. Finito! Cette année on fait des sondages, on nomme une exploratrice etc alors que tout le monde sait que la coalition va continuer. Pourquoi tout ce cirque? Mettez vous ensemble et travaillez! Donnez un peu plus de pouvoir aux Verts et un peu moins au LSAP!

  • Clair et rapide le 16.10.2018 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est clair et rapide mais c'était peut-être difficile de faire autrement car la CSV n'aurait pu revenir qu'en laissant cette fois Déi Gréng dans l'opposition alors qu'ils ont eu tant de succès aux élections. D'ailleurs Xavier Bettel et François Bausch s'entendent bien on dirait, les socialistes vont y laisser des plumes dans la répartition des postes et des ministères ... Bravo à Xavier en tout cas !!!

Les derniers commentaires

  • Jacob le 18.10.2018 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Ca prouve bien qu'il n'y a pas de vrais differences entre DP, Verts et Socialistes. Un parti unique avec 3 couleurs différentes. Pour faire bref, si on ne veut pas voter DP, il ne faut surtout pas se rabattre sur les Verts ni sur les Socialistes.

  • Blablabla le 18.10.2018 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais à quoi ça sert d’aller voter ? Les gens votent un parti x qui devrait sortir gagnant, mais après par un coup de baguette magique, trois partis w, y, z perdants au départ forment une coalition et le parti x vainqueur se transforme en pari perdant. C’est ça la démocratie ?

    • Lucas D le 18.10.2018 10:46 Report dénoncer ce commentaire

      Les sièges à la chambre correspondent strictement aux résultats des élections. Le parti aui aeu le plus de suffrage a aussi le plus de sièges. Je ne vois pas ce qu'on peut trouver à y redire.

  • anti-monarchsite le 17.10.2018 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    un grand-duc, pas élu comme les députés d'une démocratie, mais "grand-duc par la grâce de dieu "(?!) ne doit avoir AUCUN mot à dire en politique en 2018

    • Vincent le 17.10.2018 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      Eh ben oui ! Par la grâce de Dieu. Vous préferez ce qui se passe ?

    • Vanille le 17.10.2018 10:56 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai en fait, quand on y pense, c'est quand même fou.

    • Francis le 17.10.2018 11:06 Report dénoncer ce commentaire

      "grand-duc par la grâce de dieu " ? non, c'est vrai ou c'est une blague, ce truc ?

    • Eric le 17.10.2018 11:26 Report dénoncer ce commentaire

      Son rôle n'est vraiment plus très important ! c'est plus une tradition qu'autre chose, si les politiques voulaient quelqu'un d'autres que Bettel ils auraient envoyé un autre voir le Grand-Duc, qui n'aurait pu que l'accepté. En théorie il a un rôle, en pratique aucun, et pour rappel lui même a diminué ses pouvoirs, C'est donc le plus démocratique des monarchiques !

    • Lionel Jacquemin le 17.10.2018 11:40 Report dénoncer ce commentaire

      vous savez, je ne suis pas monarchiste car français, mais le Grand-Duc n'a pas réellement le choix. il doit nommer la personne à la tête d'une coalition. Toutes les monarchies de l'UE fonctionnent ainsi, sauf la Suède où le Président du Riksdag nomme le PM.

    • K3u7 le 17.10.2018 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      Mais il n'a rien à dire!

  • dem11 le 17.10.2018 10:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les plus votes ne sont pas les gagnants est maintenant c'est le cirque ,les quelques vert en plus vont sûrement sauver la planète, est un première ministre est autres qui n'ont pas une le plus de voix , dans 5 ans ont votera blanc comme tout les hypocrite, quel tristesse, pauvre luxembourgeois

    • Gunrher Koenig le 18.10.2018 10:59 Report dénoncer ce commentaire

      Ceux qui ont recueilli le plus de suffrages ont reçus le plus grand nombre de sièges. Aucun cirque là-dedans.

  • Wieler le 17.10.2018 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    je veux 1 formateur neutre, genre médiateur, pas politique, et certainement pas perdant !

    • Albert le 17.10.2018 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      Ben dans ce cas, on ne fait plus d'élections ? ça ne sert plus à rien... Bettel n'est pas perdant, tout le monde savait que la coalition continuerait si cela était possible. En tête de la coalition, il gagne à nouveau !

    • @Wieler le 18.10.2018 11:01 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez le droit de continuer à vouloir, mais si vous vouliez bien le faire en silence nous vous en serions reconnaissants.