Politique au Luxembourg

28 octobre 2021 07:00; Act: 28.10.2021 10:23 Print

Xavier Bettel sous pression après le soupçon de plagiat

LUXEMBOURG – Le Premier ministre s’est défendu mercredi, alors qu’il est accusé d’avoir copié des passages entiers pour écrire son mémoire universitaire.

storybild

Xavier Bettel s'est défendu, mais l'opposition n'a pas ménagé ses critiques. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Xavier Bettel est rattrapé par son travail universitaire datant de 1999. Une grande partie de son mémoire de fin d’études, intitulé «Vers une réforme possible des modes de scrutin aux élections du Parlement européen?», a été copiée, selon un article publié mercredi par nos confrères de reporter.lu. Sur 56 pages, seulement deux ne montrent aucune trace de copier-coller, selon le média en ligne. Il s’agit «de quelques paragraphes de l’introduction et d’un court résumé».

Des pages entières auraient ainsi été récupérées, notamment d'un rapport écrit l’année précédente par le député européen grec Georgios Anastassopoulos. Les sources ne sont indiquées nulle part. «Xavier Bettel n’a même pas fait beaucoup d’efforts pour cacher le plagiat», indique reporter.lu. «Il y a plus de 20 ans, j'ai rédigé mon mémoire dans le cadre d'un diplôme d'études approfondies (DEA), évalué et reconnu par l'Université de Nancy-II», a réagi le Premier ministre. «D'après mes souvenirs, j'ai écrit ce travail en toute âme et conscience à cette époque-là».

«Cela interpelle sur la méthode professionnelle»

Xavier Bettel reconnaît tout de même en partie les faits: «Du point de vue d'aujourd'hui, je reconnais que l'on aurait pu - oui, peut-être que l'on aurait dû - le faire autrement». Il envisage même des conséquences: «Je fais confiance à l'Université de Nancy pour évaluer si l'œuvre en question répond aux critères de l'époque. Si tel n'est pas le cas, j'accepte naturellement une décision correspondante en ce sens». L’Université de Lorraine a précisé mercredi que le DEA «ne saurait être comparé à une thèse d'université» et qu'à l'époque, elle n'était pas dotée d'un logiciel antiplagiat. Ce dernier a fait son apparition en 2012, soit bien après le passage de Bettel. L'institution refuse pour l'heure de commenter les révélations, trop anciennes, mais indique «qu'une instruction sera menée sur le contenu du mémoire», pour décider «d'éventuelles sanctions».

Sans appeler à la démission du chef du gouvernement, l’opposition ne ménage pas ses critiques. «Les accusations sont très graves, nous attendons désormais une prise de position de l’Université de Lorraine», indique Martine Hansen, coprésidente de la fraction CSV, qui ne veut pas se prononcer davantage sur le sujet. Nathalie Oberweis (déi Lénk) évoque «des reproches graves qui interpellent sur la méthode professionnelle du Premier ministre». Sur le fond, la députée «ne compte pas se plonger dans une affaire datant d’il y a 20 ans». Du côté de la majorité, Josée Lorsché n’a «rien à dire sur le sujet». «J’ai pris note de la réaction de M. Bettel, ce n’est pas à moi de juger», dit-elle.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Règles scientifiques le 28.10.2021 07:25 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai obtenu mon doctorat quelques années avant que notre premier ministre n'obtienne son DEA et je peux confirmer qu'à l"époque déjà toujours on était obligé d'indiquer ses sources. C'est une règle de base pour tout travail scientifique et ce depuis toujours.

  • Kevin le 28.10.2021 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    S'il lui reste un peu de dignité, il doit démissionner. Le plagiat relève de la triche, de l'imposture et du vol en s'appropriant des écrits d'une autre personne. Cet homme est discrédité.

  • vodkadulux le 28.10.2021 07:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un opportuniste, exactement comme dans la politique.

Les derniers commentaires

  • Ragnar Kok le 06.11.2021 00:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà, il faut rendre la difficile aussi aux tricheurs, même vaccinés.

  • fifi le 29.10.2021 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne lui arrivera rien. Au Luxembourg le première ministre est populaire auprès de la population. Contrairement à la France où on a un pays de réac dès qu’il se passe le moindre truc. C’est ridicule de lui demander démissionner pour ça vue ce qu’il fait pour notre pays.

  • lea le 29.10.2021 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a rien fait du tout , les autres décident c est tellement plus facile il ma déçu vraiment, j ai plus confiance. Mais on comprend mieux maintenant. Ils perd juste avec ça, tout ce que fait la france est bien on suit pareil, pourquoi ce casser la tête , on est bien tout va bien

  • lea le 29.10.2021 10:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il fait que copier les autres pays, ça tout le monde c est faire je comprend mieux maintenant, avant c etais pas obligatoire le vaccin est maintenant on nous oblige presque, si non pas de vie sociale, c est nous prendre pour des con , qu il continue vive les élections

  • lea le 29.10.2021 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu il fait maintenant, mdr, obligé les gens a ce vacciné vous parler d un travail, qu il ce calme un peux, jean claude junker lui oui c etais un grand messieur .