Gouvernement au Luxembourg

06 décembre 2021 08:00; Act: 06.12.2021 08:20 Print

Yuriko Backes rejoint une équipe qui se féminise

LUXEMBOURG – La maréchale de la Cour a été choisie pour remplacer Pierre Gramegna aux Finances, au sein d’une équipe aujourd’hui très masculine.

storybild

Yuriko Backes va rejoindre le gouvernement courant janvier. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le choix a surpris jusqu’aux suiveurs de la politique luxembourgeoise. C’est Yuriko Backes qui remplacera Pierre Gramegna en tant que ministre des Finances, a annoncé le DP vendredi. L’actuelle maréchale de la Cour grand-ducale quittera donc le poste qu’elle occupe depuis le 1er juin 2020. Elle en profitera pour prendre sa carte au DP.

Inconnue du grand public, Yuriko Backes, 50 ans, a déjà travaillé dans le monde politique, en tant que conseillère des Premiers ministres Jean-Claude Juncker (CSV) puis Xavier Bettel (DP). La diplomate est aussi passée par la direction des affaires économiques du ministère des Affaires étrangères, ainsi que par la permanence du Luxembourg aux Nations unies. «Nous sommes convaincus qu'elle est la bonne personne pour remplacer Pierre Gramegna», a lancé Corinne Cahen, ministre et présidente du parti libéral.

Son entrée au gouvernement devrait intervenir en janvier, en même temps que le remaniement des ministres du LSAP, Georges Engel et Claude Haagen remplaçant Dan Kersch et Romain Schneider. Jusqu’à présent très masculin, avec cinq femmes pour douze hommes, ces derniers occupant les postes les plus stratégiques, le gouvernement se féminise quelque peu. Yuriko Backes remplace donc un homme, qui plus est à un maroquin d’importance. Au même moment, Paulette Lenert (LSAP) deviendra vice-Première ministre. Une première pour une femme depuis Lydie Polfer de 1999 à 2004.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Les vaccinés de plus en plus agressifs. le 06.12.2021 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    A mon avis "on" ne va pas avoir bon dans les prochains mois...A vos portefeuilles tout le monde (c'est une image, elle y ira elle même dans votre portefeuille sans vous demander votre avis...!)

  • Unicorn le 06.12.2021 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pierre Gramegna avait une formation en sciences politiques et ce n'était déjà pas très fameux, alors que fera une personne qui n'est formée qu'au baratinage?

  • @PointBarre le 06.12.2021 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bah, de nos jours, il suffit de cocher la case "diversité" et "parité" et tout est réglé, diplôme ou pas.

Les derniers commentaires

  • Nonnebunker le 06.12.2021 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Madame est surtout très très convaincue de soi-même - bon départ

  • Je ne crois plus en personne le 06.12.2021 20:15 Report dénoncer ce commentaire

    Sous peu, un nouveau scandale de corruption. C'est le but de ces arrivistes : pouvoir et fric.

  • Transparence qu'ils disent.. le 06.12.2021 20:04 Report dénoncer ce commentaire

    Au final, vous êtes tous des imposteurs, que je n'écoute même plus. Une personne honnête ne choisit jamais ce secteur où règne la corruption et la manipulation. Rien d'autre à ajouter, je perds trop de temps pour des personnes qui détruisent nos vies.

  • De nouveau censuré par L'ESSENTIEL le 06.12.2021 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    Merci l'Essentiel, pas censuré.

  • Leo le 06.12.2021 17:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n’ai rien contre cette dame.. mais je me demande pourquoi encore aller voter. Je trouve ce système pas très démocratique. Déjà le DP représente que qq pour-cents de la population votante qui représente déjà moins que la moitié de la population. Finalement ils placent des personnes dans les ministères, dans le conseil d’état, dans les conseils d’administration qu’on connait meme pas… bof quoi. Le DP est specialise pour faire ca!