À Luxembourg

07 janvier 2019 10:14; Act: 09.01.2019 14:29 Print

Quelques «gilets jaunes» aperçus au Kirchberg

LUXEMBOURG - Attendus depuis dimanche pour se faire entendre lundi, à Luxembourg, quelques premiers «gilets jaunes» ont été aperçus lundi matin, au Kirchberg.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un Mobile Reporter de L'essentiel qui les a remarqués ce lundi matin. Quelques «gilets jaunes» ont été aperçus, avenue John F.-Kennedy au Kirchberg. Au nombre de quatre et avec leur équipement de circonstances, ils marchaient à proximité des voies du tram sur le trottoir.

Annoncé dans une vidéo qui a été publiée le 31 décembre sur Facebook, le mouvement intitulé «En marche au Luxembourg» a été initié le dimanche 6 janvier «pour profiter d'une demi-journée sur place, aller à la rencontre des Français, des Belges, des Allemands et faire le tour du Luxembourg» et «commencer cette action à partir du lundi 7 janvier», indique dans une séquence de cinq minutes l'instigateur de cette manifestation. «Nous voulons marcher pacifiquement en respectant les lois de ce pays».

Consciente d'une éventuelle arrivée de «gilets jaunes» à Luxembourg, la police grand-ducale nous avait indiqué dès dimanche soir qu'elle «suivrait l'évolution du mouvement», sans s'inquiéter outre mesure.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ipom le 07.01.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    En fait les mecs se baladent et en on profité pour déposer quelques C.V. Sur le chemin du retour, il acheteront des clopes et de l'alcool, après avoir fait leur plein.

  • Sandy le 07.01.2019 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule! Si on doit manifester ici, c’est pour être reconnaissant de tout ce que nous offre le Luxembourg.

  • ..!!.. le 07.01.2019 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux sur la photo ne sont pas de gilets jaunes, ce sont des ouvriers!

Les derniers commentaires

  • Lux le 10.01.2019 01:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quand cela va s’arrêter ! Vos commentaires ... y en a marre ! On s’en fatigue ! Regardez d’abord votre voisin et puis seulement revendiquez si vraiment cela vous semble plus que nécessaire

  • Lux le 09.01.2019 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dehors ! Si cela continue , l’EU va devoir revoir la mise en place de frontières !

  • Shaun le mouton le 08.01.2019 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le jour où vous aurez des problèmes comparables à ceux des gilets jaunes, vous serez les premiers à râler et critiquer votre super gouvernement ! et que direz vous quand il faudra arpenter les rues et manifester ? en réalité bien peu seront présents ! les Luxembourgeois sont craintifs !

    • LiNh le 08.01.2019 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      Il existe en France une commission de surendettement qui permet à des personnes ayant des difficultés financières d'obtenir le rééchelonnement, voire l’effacement partiel ou total de leur dette. En 2017 l’effacement de la dette a représenté 23% du montant global impayé, soit 1,7 milliards d’euros. Les 77% restants (soit les 3/4 !!) n'ont pas été effacés car la commission a jugé que soit la dette était remboursable ou soit l'emprunteur était en partie ou totalement responsable de la situation. Les dépenses, revenus et train de vie sont épluchés. Il ne faut pas croire tout ce que l'on vous dit..

    • @shaun le mouton le 08.01.2019 15:31 Report dénoncer ce commentaire

      Non pas craintifs, ils sont sereins, et ont plus d'une fois surmonté des situations délicates concernant leur économie en ayant élu des responsables politiques capables de réinventer l'économie du pays et prendre les décisions judicieuses pour leurs citoyens! Dernier exemple en date leur virage en ce qui concerne la place financière, qui as réussi a s'adapter aux nouvelles règles imposées par nos "partenaires" européens sans qu'il y ait un impact significatif sur le secteur.

  • Yellow Jacket le 08.01.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que leur nombre de depasse pas 4, cela devrait etre gerable non ?

  • Tchoupi le 08.01.2019 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Attention, tout ce qui porte un gilet jaune n'est pas forcément Gilet Jaune...