À Rambrouch au Luxembourg

02 septembre 2019 12:28; Act: 02.09.2019 13:51 Print

Spectacle assuré avec la course de moissonneuses

RAMBROUCH - Des moissonneuses équipées de moteurs très puissants se sont affrontées dans un champ de l'ouest du Luxembourg, ce dimanche, où un circuit était dessiné.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un événement très couru pour les amateurs du genre. Et qui ne cesse de monter en «puissance» au fil des ans. Pour la 13e fois déjà, la «Landjugend Zenter» (la section centre des jeunesses agricoles), a organisé ce dimanche 1er septembre, un cross réunissant des moissonneuses «améliorées» dans un champ proche de Rambrouch, entité rurale de l'ouest du Luxembourg et très proche de la frontière belge et de Martelange.

Pour 10 euros et gratuitement pour les enfants de moins de 12 ans, un public nombreux est venu assister sous le soleil à plusieurs courses de moissonneuses conduites par des pilotes originaires du Luxembourg, de Belgique, des Pays-Bas et d'Allemagne. Sur un superbe circuit dessiné à travers champs le spectacle était forcément au rendez-vous, comme en témoignent ces vidéos réalisées par un Mobile Reporter de L'essentiel présent sur place, ce dimanche de la rentrée.

Pour vous donner une idée plus précise de la puissance développée par ces impressionnantes moissonneuses, sachez qu'elles étaient équipées, entre autres, de moteurs issus des voitures suivantes: Audi RS 6,4l, VW Touareg V10, Jaguar 4,2l, Chevrolet 7,4l ou encore Ford Cosworth V6. «Il y avait beaucoup de monde», nous a précisé Antoine, notre Mobile Reporter. «C'est énorme, marrant et super impressionnant. Les moissonneuses ont la possibilité de se dépasser, elles se touchent de temps en temps, mais au niveau casse, tout a l'air de bien se passer».

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lèon le 02.09.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    C'est tout de même pathétique.

  • sauvons la planète. .... Demain promis le 02.09.2019 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai ce genre d'engin ne pollue absolument pas ....

  • Laurent le 02.09.2019 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo… la pollution inutile!

Les derniers commentaires

  • Stop AndChange le 02.09.2019 22:50 Report dénoncer ce commentaire

    Très polluant.

  • Christian le 02.09.2019 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous pensez que ca existe des courses de paquebots?

  • Den Gil le 02.09.2019 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    un peu beaucoup d'écolos ici….

  • Alain le 02.09.2019 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et après on viendra me prendre la tête parceque je roule en diesel nouvelle norme euro 6.2.c!!!!

  • Exo 7 le 02.09.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben,...supprimons tout les loisirs de ce genre et personne n'aura plus à prendre la voiture pour aller regarder. Ainsi que tout loisir qui nécessite un déplacement hors pédestre ou à vélo. (CA, c'est de la protection environnementale) Mais bon, beaucoup ralerai car il n'y aurai plus de loisirs... (n.m.c)

    • Kelan le 02.09.2019 20:21 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo, je vous rejoins, il y aura toujours des raleurs.

    • CTDQ le 02.09.2019 21:26 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a une différence entre utiliser sa voiture pour aller faire quelque chose et ne rien faire sauf utiliser sa voiture...