Intervention au Luxembourg

27 juillet 2020 15:10; Act: 27.07.2020 16:48 Print

Ivre, il sort un couteau face à la police à Esch

ESCH-SUR-ALZETTE - Trois véhicules de police sont intervenus, dimanche vers 23h30, rue du Brill, à Esch-sur-Alzette, à proximité d'un café.

storybild

La police grand-ducale a dû intervenir à proximité d'un café situé rue du Brill, à Esch-sur-Alzette. (photo: Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les images ne sont pas d'une grande netteté, mais on peut tout de même y distinguer l'arrivée de plusieurs véhicules de police en pleine nuit. Endroit bien connu du sud du Luxembourg, la rue du Brill, à Esch-sur-Alzette, a été le théâtre d'une intervention musclée de la police grand-ducale, la nuit du dimanche 26 juillet 2020. Deux Mobile Reporters de L'essentiel nous ont contacté via notre page Facebook, ce lundi 27 juillet 2020, dans l'après-midi, pour nous envoyer cette séquence vidéo de 2 minutes et 37 secondes.

Alors qu'une première voiture de police était tout d'abord stationnée en plein milieu de la rue, on croit distinguer l'un ou l'autre policier qui tente d'immobiliser un homme sur le trottoir. Au moment où les esprits semblent à nouveau s'échauffer, on entend une sirène retentir et un deuxième véhicule de police arrive sur les lieux. Un troisième fera rapidement grincer les pneus, dans la foulée, avant de s'arrêter.

«Une bagarre a éclaté avec un policier»

"Les faits se sont déroulés, dimanche soir, vers 23h30", nous a indiqué le Mobile Reporter qui a filmé cette séquence depuis un immeuble proche des faits. "La police effectuait juste un contrôle et une bagarre a éclaté avec un policier. Ils ont eu du mal à immobiliser l'individu en question et des renforts ont été appelés à la rescousse". "Depuis l'ouverture du café situé à proximité, le voisinage ne cesse de se plaindre et la police doit régulièrement intervenir", a regretté un autre Mobile Reporter.

Contactée par L'essentiel, la police grand-ducale nous a confirmé les faits, ce lundi vers 16h30. "Une personne alcoolisée ne voulait pas laisser entrer les agents à l'intérieur d'un café", nous a-t-on tout d'abord précisé. "Des clients sont alors intervenus pour aider la police avant qu'une bagarre générale n'éclate dans la rue. Les policiers ont dû utiliser une bombe au poivre face à des individus agressifs. L'un d'entre-eux était armé d'un couteau et ne voulait rien entendre". Aucun policier n'a été blessé dans l'opération et des procès verbaux ont été établis.

(fl/L'essentiel)