À Luxembourg

17 octobre 2019 14:56; Act: 17.10.2019 15:34 Print

«Les e-​​trottinettes jouent déjà à cache-​​cache»

LUXEMBOURG - Après avoir débarqué en ville il y a neuf jours, les trottinettes électriques Bird ont déjà du mal à rester dans leurs nids. Témoignage d'un Mobile Reporter.

storybild

Une trottinette électronique dans une improbable posture, ce jeudi midi, à Luxembourg. (photo: L'essentiel/Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Les trottinettes électriques de la société Bird ont débarqué «sans crier gare» à Luxembourg-Ville, le mardi 8 octobre 2019. Au grand dam de la bourgmestre Lydie Polfer, qui, dès le lendemain, agacée, regrettait «d'avoir été mis devant le fait accompli», «alors que cela ne l'intéressait pas». Une réponse négative adressée d'ailleurs à sept opérateurs depuis 2017.

Depuis neuf jours, les e-trottinettes en libre service ont donc pris leurs quartiers entre le Kirchberg et le Glacis. Et force est de constater qu'elles se promènent déjà aux quatre coins de la ville. «Je suis tombé sur celle-ci au Parc Kinnekswiss», nous a indiqué un Mobile Reporter de L'essentiel, ce jeudi 17 octobre, vers 13h30. «J'ai été surprise de la trouver dans cette posture et j'ai comme l'impression que des petits malins jouent déjà à cache-cache avec les trottinettes».

Des tarifs prohibitifs?

Sur la photo que nous avons reçue, on constate effectivement que l'e-trottinette concernée se trouve superposée sur un compteur électrique à proximité d'un lampadaire et sous le regard croisé de deux caméras de surveillance. «Je ne suis pas forcément contre ce nouveau moyen de se déplacer», ajoute notre Mobile Reporter, qui travaille au Philharmonie. «On croise des utilisateurs un peu partout, mais de là, à les retrouver stationner n'importe où, n'importe comment...».

Et notre Mobile Reporter d'insister également sur les prix pratiqués par le prestataire Bird. «On en a parlé avec plusieurs collègues», dit-il. «Cela revient moins cher d'acheter un petit vélo pliable dans un magasin de sport pour plus ou moins 150 euros. Avec ces e-trottinettes-là, l'activation coûte 1 euro et se déplacer revient à 0,35 euro/minute. À raison de 10 minutes par jour, sur une semaine, on approche déjà rapidement les 25 euros». Pour clarifier la situation, une réunion entre la Ville de Luxembourg et l'opérateur Bird est prévue ce jeudi.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • John Doe le 17.10.2019 15:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une vraie plaie ces trottinettes en libre-service. Cela va stigmatiser les possesseurs de trottinettes qui les utilisent correctement et avec les protections adéquates. A la fin, on va se retrouver avec une loi restrictive qui ne permettra plus de profiter de ce moyen de locomotion agréable.

  • duvaro le 17.10.2019 16:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je reviens de Paris. Il y en a partout, sur les trottoirs, sur la rue, abandonnées n'importe où. Alors, ceux qui comptent sur le civisme me font bien rigoler.100% contre cette engeance. Que Lidye Polfer se batte bien et fasse dégager ces sociétés. Il y a déjà des bus partout et bientôt le tram qui couvrira la ville.

  • FullmétalJF le 17.10.2019 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'était couru d'avance. C'est ainsi que ça se passe dans toutes les villes où des sociétés de location de trottinettes se sont implantées. La trottinette électrique, c'est une fausse bonne idée, avant tout parce que le public n'a pas été préparé à s'en servir.

Les derniers commentaires

  • prune53 le 18.10.2019 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez à pied !!!

  • wullmaus le 18.10.2019 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas équiper notre Police de E. Trot.,surtout quartier gare,place Paris,Bonnevoie.:-):-):-):-):-)

  • wullmaus le 18.10.2019 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dimanche passé 10 heures.Croisement Avenue de la gare,rue Place wallis. feux rouge pour circulation venant de Bonnevoie,croisement Av. de la Gare. Sans gêne , une personne sur E.Trot.,brule simplement le feux rouge,doublant toutes voitures a l arrêt.!! et traverse croisement, je n ose penser si un Bus a ce moment la Av. de la gare .!! Bravo Mme. Wurth Polfer., pour ce Laxisme.!!

  • Rico le 18.10.2019 01:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Madame Polfer n’a rien d’autre pour s’acharner? La croque et la prostitution dans le quartier gare? Le fait que le déplacement est devenu un cauchemar dans sa ville? Après on s’étonne que plus personne ne croît aux politiciens...

  • Miessi le 17.10.2019 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certainement, en passant de la rue sur le trottoir et de préférence par le passage pour piétons à vive allure.. comme cela cous arrange bien sur!