Accident à Luxembourg

29 octobre 2019 13:02; Act: 29.10.2019 17:44 Print

Un bus immobilisé dans une étroite rue du Grund

LUXEMBOURG - Un bus de la capitale a été abîmé et bloqué, ce mardi midi, suite à un accident dans l'étroite rue de Trêves, située dans le quartier du Grund, à Luxembourg.

storybild

Un bus de la ville de Luxembourg s'est empalé sur un poteau métallique, ce mardi midi, dans le quartier du Grund. (photo: L'essentiel/Mobile Reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Un accident s'est produit à Luxembourg-Ville, ce mardi, durant le temps de midi. Un Mobile Reporter de L'essentiel nous a envoyé deux photos où l'on peut remarquer un bus accidenté rue de Trêves, dans le quartier du Grund. À y regarder de très près, on remarque même que le plancher du bus a été perforé depuis la rue.

«L'accident s'est produit vers 12h35, dans cette très étroite voie réservée aux bus», nous a indiqué au téléphone notre Mobile Reporter. «Le bus accidenté s'est avancé avant d'être bloqué par des camions de livraison. Le conducteur a voulu alors reculer et il a percuté un poteau métallique qui était déjà remonté».

Une ambulance se trouvait sur place vers 13h15, et «elle a mis plus ou moins quinze minutes à arriver sur les lieux de l'accident», a souligné notre Mobile Reporter, qui travaille dans le quartier. «Le bus a l'air bien bloqué sur le poteau et la ligne de bus risque d'être perturbée d'ici peu, car cela va être assez compliqué de le bouger.» A priori, selon les premières indications des témoins de l'accident, il n'y aurait pas de blessés graves. Le conducteur et un passager ont été bien secoués, selon nos informations. Le bus a été dégagé vers 15h et la ruelle a pu rouvrir à la circulation.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Papa Stadt le 29.10.2019 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ce type de bus n'est pas adapté aux rues étroites de ce secteurs...En voilà le résultat!

  • RasleQ le 29.10.2019 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    marre de tous ces bus en centre ville qui ne peuvent pas tourner.. et surtout ils se précipitent juste quand le carrefour est bloqué. comme ça, plus personne ne passe..

  • Nomi le 29.10.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut se poser la question de la sécurité de fonctionnement pour passer au dessus de ces plots escamotables . Le plot et le bus appartiennent à la ville, facile à trouver un responsable en interne, mais si ça avait été un véhicule privé ??

Les derniers commentaires

  • tous en jaune le 30.10.2019 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les bus devraient être limités aux trajets péri-urbains avec terminus aux P+R puis continuer à pied, vélo ou tram (qui doit être le seul transport commun autorisé au centre ville). Seuls les résidents devraient pouvoir rouler en voiture dans la ville.

  • Jempi le 30.10.2019 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec les verts s’occupant des infrastructures routières, on étouffe dans une ville encombrée de bus le plus souvent vides. Même au beau milieu de la nuit. Le comble du ridicule est que les rues sont faites de plus en plus étroites et sinueuses, manifestement pour « punir » les automobilistes de rouler en voiture ou les empêcher de rouler vite. Le problème, c’est qu’à un moment donné, les mastodontes du transport publics n’arrivent plus à y passer.

  • Stratzislat le 29.10.2019 23:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces commentaires anti-bus me frustent. Laissons nos bus pendant une semaine au dépôt bien du monde va s'agacer parmi vous. Les bus font partie des transports publics, arrêtez de stigmatiser ce moyen de locomotion et si certains chauffeurs sont comme vous le décrivez, c'est vous qui leur avez forgé cette mauvaise qualité car parmi eux il y a des hommes formidables, parents et grands-parents.

  • WhaleWhisperer le 29.10.2019 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ce système a parfois des effets très compliqués pour le chauffeur. Exemple vécu: Un bus est entré du côté Grund dans cette zone et subitement rencontre une voiture ... qui est entrée du côté Cents pendant un laps de temps où l'opérateur avait déjà ouvert cette 2e barrière pour que le bus n'ait pas besoin de s'arrêter une 2e fois... J'imagine que ce serait plus simple de gérer la restriction aux bus, SANS barrières, mais avec 2 bornes "LIDAR" qui ne feraient que photographier les voitures entrant illicitement la zone, et un PV pour circulation interdite de 145EUR serait envoyé automatiquement...

  • Fabien le 29.10.2019 20:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui et les véhicules privés n’ont rien a faire sur cette voies puisqu’elle est exclusivement réserves au bus...donc ils sont 100% en tort