Concert à l'Atelier

18 mai 2014 17:06; Act: 18.05.2014 17:51 Print

AAMT a retrouvé ses fans luxembourgeois

LUXEMBOURG-VILLE - Le groupe luxembourgeois Angel at My Table était à l'Atelier samedi soir pour le lancement de son premier album.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après un an et demi d'absence au Luxembourg, AAMT a présenté tous les titres de son premier album «Light». Lancement réussi pour le groupe qui n'a pas manqué de jouer ses singles «Open Seas» et «Set Your Sails». La chanteuse, Joëlle, possède une voix puissante et les musiciens ont une belle prestance sur scène.

Les cinq membres entretiennent une belle alchimie. «C'était incroyable, avouait Joëlle. Ça fait longtemps et c'est toujours difficile quand on connaît autant de gens dans le public, mais c'était vraiment, vraiment sympa d'être là avec les amis et la famille».

Prochainement en spectacle en Allemagne

Cet album est le résultat d'un an de travail pour composer et enregistrer onze chansons pop-rock énergiques. Une chose est certaine, le groupe était prêt, samedi. Leur tournée en Angleterre n'y est certainement pas étrangère. Après avoir fait les premières parties du groupe Room 94 en février et en mars, ils y sont retournés, début mai, avec leur propre série de concerts.

«C'était notre première tournée où nous étions les têtes d'affiche. Plein de gens étaient venus pour nous voir. Nous avons des super fans», confiait la chanteuse d'AAMT. Le groupe sera prochainement en spectacle en Allemagne et aux Pays-Bas, puis dans les festivals luxembourgeois.

Petit aperçu de leur talent en vidéo

Stéphanie Lavoie

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).