David Duchovny à la Rockhal

07 mai 2016 12:00; Act: 06.05.2016 15:49 Print

«Je n'aurais jamais cru enregistrer un album»

ESCH-BELVAL - Passé du petit écran à la musique, le célèbre acteur de «X-Files» et «Californication» sera à la Rockhal ce dimanche. Il se confie à «L'essentiel».

Sur ce sujet
Une faute?

L’essentiel: Comment en êtes-vous venu à la musique et à cet album, «Hell or Highwater»?

David Duchovny: C’était il y a cinq ans. Je jouais un peu de guitare sèche, juste pour m’amuser. Une chose en entrainant une autre, j’ai mis des accords ensembles, pensé à des paroles, à des mélodies... De fil en aiguille, j’ai fait des chansons, je les ai fait écouter à Brad Davidson, d’un petit label. Il a voulu faire l’album. Alors on l’a fait.

Quels artistes inspirent votre musique? Je ne pense pas être assez bon pour copier quelqu’un, je dois d’abord devenir un meilleur musicien. J’ai grandi en écoutant les classiques du rock des années 1960, 1970. J’adore les Beatles, les Stones... Et aussi le r'n'b, le funk... Aujourd’hui, j’aime Tom Petty, REM...

C’est plus facile d’enregistrer et de tourner quand on est déjà connu? Oui, mais c’est un peu risqué. Je ne suis pas quelqu’un qui a grandi en jouant de la musique. Je ne me suis jamais dit que je voulais chanter. Et quand j’enregistrais, on s’est dit qu’on devait le faire en live. Mais ça prend du temps pour faire ça bien!

Vous vous sentez bien, quand vous êtes sur scène? Maintenant, oui. Je me suis rendu compte qu’il ne s’agit pas de jouer chaque note à la perfection mais de produire de la vivante, plus excitante que quand elle est enregistrée. Ça permet de raconter les petites histoires de chaque chanson. C’est ce que je vais essayer de faire sur scène, au Luxembourg. Raconter une histoire.

Ce sera votre unique expérience dans la musique ou c’est votre nouveau métier? C’est totalement comme un nouveau boulot, pour moi. Je n’aurais jamais cru enregistrer un album. Ma vie a pris un tour auquel je ne m’attendais absolument pas. Jouer de la musique me donne de l’énergie. J’ai commencé il y a 5 ans, je me sens comme un enfant de 5 ans. Je rajeunis!

Quelles reprises vous font envie? Nous allons enregistrer un titre de David Bowie, «Stay», de l’album «Station to Station» et je vais faire, tout seul, un titre de Tom Petty.

Vous avez encore des projets à l’écran? Je viens de finir le tournage de la deuxième saison de «Aquarius», qui sera diffusé en juin aux États-Unis. J’ai aussi un livre, «Bucky F*cking Dent», qui a été publié la semaine dernière, ce qui m’impressionne pas mal. Et cet été, je veux passer du temps avec mes enfants, donc j’espère ne pas travailler!

Vous avez repris le costume de Fox Mulder pour la saison 10 de «X Files», diffusée en mars en France. C’est vraiment la dernière saison? Je ne sais pas! Il y a un appétit pour ça, c’est un succès mondial. Ça dépend des agendas. Est-ce que Chris Carter, le réalisateur, et moi, pouvons être au même moment au même endroit pour tourner une dizaine d’épisodes?

(Recueilli par Jérôme Wiss)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.