Festival en Allemagne

17 mars 2016 09:00; Act: 17.03.2016 10:54 Print

Quel groupe local ira jouer au Wacken cet été?

LUXEMBOURG/ALLEMAGNE - Le «Wacken Open Air Metal Battle» offre à un groupe local la possibilité de jouer au célèbre festival allemand.

storybild

Pour cette septième édition, six groupes sont en lice. (photo: Philipp Guelland)

  • par e-mail

«Désormais, nous essayons d’organiser ce Metal Battle tous les deux ans. Il n’y a en effet pas assez de groupes au Luxembourg pour faire ça chaque année», explique Jeannot Hutchinson, l’organisateur du Wacken Open Air Metal Battle 2016 Luxembourg. Un festival dont la première édition s’était déroulée en 2007, à la Rockhal.

Depuis, c’est à la KuFa que les groupes de metal luxembourgeois ont pris l’habitude de croiser le fer. On a ainsi assisté à la victoire de An Apple A Day en 2013, et de Cosmogon en 2014. Ces formations ont ensuite eu l’opportunité de se produire au Wacken Open Air, la référence germanique des festivals metal. Sur place, les professionnels sont au rendez-vous et l’on peut y travailler son réseau, voire décrocher une signature en label.

Pour cette septième édition, six groupes sont en lice. Another From Above, la plus jeune formation, fait dans le hardcore mélodique, tandis qu'Elysian Gates propose un metal symphonique, et Soulhenge un modern metal. Du côté des trois autres groupes, c’est une musique plus violente qui sera à l’honneur. Feradur envoie en effet un death metal brutal, à l’instar de celui de Heaven’s Scum, plus old-school. Enfin, Miles To Perdition balancera son death metal mélodique. Le jury déterminera le vainqueur à l’issue des six prestations. Que le meilleur gagne!

Elysian Gates

Miles to Perdition

Another from Above

An apple a Day

Heaven's Scum

Feradur

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).