Sortie de l'UE

09 juin 2016 13:14; Act: 14.06.2016 15:47 Print

Le Luxembourg perdra gros en cas de Brexit

LUXEMBOURG - Les analystes s'accordent sur un même constat: si la Grande-Bretagne sort de l'Union européenne, le Luxembourg sera l'un des pays européens les plus touchés.

storybild

Si la Grande-Bretagne sort de l'UE, le Luxembourg pourrait subir un fort repli de son PIB. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Après la mise en garde de l'agence de notation Fitch il y a trois semaines, c'est au tour de l'agence d'évaluation financière S&P Global ratings (SP) de pointer les risques d'un Brexit pour le Grand-Duché. Selon son analyse publiée ce jeudi, le Luxembourg est, avec l'Irlande, Malte et Chypre, l'un des pays européens les plus exposés à une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. Son constat se base sur différents paramètres comme les exportations de biens et services vers le Royaume-Uni, les investissements directs vers cette zone, les facteurs financiers et les flux migratoires.

Le risque pour le Luxembourg est confirmé dans un rapport du Bureau central du plan néerlandais (CPB), également publié jeudi. Au vu du nombre important d'échanges commerciaux qu'il entretient avec le Royaume-Uni, le Luxembourg est l'un des pays qui subirait le plus fort repli de son PIB, explique le rapport. Une analyse similaire a été faite pour l'Irlande, la Belgique et les Pays-Bas, qui verraient leur produit intérieur brut (PIB) chuter d'1,2%, soit 10 milliards d'euros, d'ici 2030, selon les estimations du CPB.

Le plus gros perdant serait toutefois le Royaume-Uni lui-même. Selon les experts, la Grande-Bretagne «est bien plus dépendante du commerce avec l'UE que l'inverse». Ainsi, en cas de Brexit, le PIB britannique pourrait chuter de 4% d'ici 2030, selon l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Une chute qui pourrait atteindre les 9% en cas de ralentissement de l'innovation: «Dans ce cas, les pertes du Royaume-Uni seraient similaires à celles de la crise de 2008».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Claude le 09.06.2016 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans un autre article, je viens de lire que le Luxembourg serait le principal bénéficiaire puisque les banques voulant bénéficier du marché européen quitteraient la City pour le Grand-Duché ...

  • CROAC le 09.06.2016 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils s'en aillent! Le Général De Gaulle avait raison, lui qui s'était toujours opposé à l'entrée du Royaume-Uni dans l'UE!...

  • B-Mol le 09.06.2016 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Je doute un peu le bien fondé de cette 'analyse', je crois que le Luxembourg pourrait être un des prinicipaux gagnants avec le départ de la 'city' lors du Brexit, surtout en ce qui concerne le secteur financier. Par contre, ce serait l'UE elle-même qui en sera le grand perdant, ce serait le début de la fin, alors une fois arrivé pas mal de pays se poseront la question du bien-fondé de rester dans une Union affaiblie. Donc même s'ils sont gênants, pour un avenir commun je préfère quand-même qu'ils restent (juste une opinion).

Les derniers commentaires

  • teuf le 10.06.2016 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    Messieurs les Anglais partez les premiers... L'europe des 6 étaient largement suffisante... + L'espagne et le Portugal

  • dieux a tous le 10.06.2016 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si on laisse tomber le "brexit," tout le monde sera plus ou moins riches,les retraités y gagnerons,les invalides handicapés y gagnerons aussi, et les plus "démunis" seront moins pauvres, c'est le "Brexit" qui fou la me...e.Les moins pauvres pourront en bénéficier du plus élogieux bonne journée a tous.Vive les "honnêtes riches" et le Luxembourg.

  • Esteban les cités d'or le 10.06.2016 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    En fait le UK s'en sortira très bien et mieux hors de l'UE, et nous ferions mieux d'en faire autant ! Voyez la Suisse ! On essaye de nous faire peur en nous disant horreur pour le UK si Brexit, horreur pour Lux si Brexit. Et si cela se fait (ce qui n'est pas gagné), rdv dans un an : le UK se portera super bien ! Chiche pour nous ?

    • Antinéoliberalisme le 10.06.2016 11:41 Report dénoncer ce commentaire

      ben non on est un des fondateurs de l'UE et cela ne sert à rien du tout de sortier de cette union. Il nous faut plus de démocratie et plus d'harmonisation au niveau politique et fiscal au sein de cette même union, c'est ça le problème!

  • Pierre le 10.06.2016 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne vous est jamais venu à l'idée que l'UE a limité la dégradation que nous connaissons et que celle-ci n'est pas liée à l'union monétaire et à l'Euro, mais principalement à un ralentissement mondial, dont la Chine.

    • @Pierre le 10.06.2016 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      le problème c'est la dérégulation du secteur privé et surtout financier qui nous a tous mené dans cette dépression dans laquelle se trouve actuellement cette union européenne. Donc il ne faut pas sortir de cette union mais essayer d'obtenir plus de régulation du secteur privé et plus de démocratie en Europe!!!

  • CQFD le 10.06.2016 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les médias passent-ils leur temps à faire peur aux gens ? Comme le grexit, ça n'arrivera tout simplement pas !

    • Einstein le 10.06.2016 11:04 Report dénoncer ce commentaire

      Si ça ne fait pas peur, ni dans le sensationnel, ca ne fait pas vendre... Ca n'intéresse pas les lecteurs de lire que ça ne changera absolument rien à son quotidien.

    • @CQFD le 10.06.2016 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      ben si le peuple veut cela alors ils n'auront pas d'autre choix, c'est facile ou pas?