Nouvelles mesures

10 octobre 2014 18:26; Act: 12.10.2014 10:14 Print

Le nouveau «Plan Cattenom» se dévoile

CATTENOM – Les esquisses du nouveau Plan Cattenom ont été présentées aux députés vendredi matin en commission, par le ministre de l’Intérieur Dan Kersch.

storybild

Le nouveau «Plan Cattenom» remplacera celui de 1986. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le gouvernement n’oublie pas Cattenom. Il va continuer à plaider pour la fermeture de la centrale nucléaire auprès du gouvernement français. Tel est le message que le ministre de l’Intérieur Dan Kersch a souhaité faire passer en préambule aux députés des Commissions jointes de la Santé et des Affaires intérieures.

En attendant cette issue plus qu’improbable à cette heure, le nouveau «Plan Cattenom», qui remplacera celui de 1986, est en route. Principal changement attendu, les communes seront déchargées de la distribution des pilules d’iode. Les citoyens recevront bientôt un courrier et auront la possibilité de retirer les comprimés en pharmacie ou auprès de leur commune, afin d'être préparés en cas d'alerte. Pour Max Hahn, député (DP), cette évolution va dans le bon sens. «Imaginez le chaos après une telle catastrophe. Les bourgmestres, échevins et autres représentants de la commune perdraient un temps fou à distribuer les comprimés. C’est beaucoup plus simple si les citoyens les ont sur eux», explique-t-il.

Les communes devront également prévoir en emplacement pour faciliter l’évacuation en cas d’accident nucléaire. Autre nouveauté visant notamment à protéger les travailleurs frontaliers, les entreprises seront directement contactées, et pourront décider ou non de recevoir les comprimés d’iodes. Aucune date n’a encore été révélée concernant la mise en place de ce nouveau plan. D’autres détails seront révélés à la mi-octobre.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Joh le 29.10.2014 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah on a tous droit à notre pilule? Ah bah ça me rassure...Ouf j'ai eu peur...C'est bon, on est sauvés... Cattenom peut exploser sans soucis... c'est juste que le luxembourg tout entier disparaîtera... bon c un petit Pays, certes... mais j'aime bien y vivre moi...

  • tintin le 11.10.2014 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    "En cas d’alerte, les citoyens recevront un courrier et devront retirer les comprimés en pharmacie ou auprès de leur commune" Une efficacité redoutable... le mercredi la centrale fuit, le courrier arrive le vendredi, le samedi les pharmacie sont en rupture... j'exagère... mais cela ressemble encore à un effet d'annonce idiot juste pour trouver une excuse de décharger les communes...

  • Stet_son le 10.10.2014 21:28 Report dénoncer ce commentaire

    " ... les représentants de la commune perdraient un temps fou à distribuer les comprimés ..." Que je ris! Car plus haut il est écrit " ... En cas d’alerte, les citoyens recevront un courrier et devront retirer les comprimés en pharmacie ou auprès de leur commune". Tiens donc et là à votre avis il n'y aura pas de chaos, hein!? Loufoque! Je prends le cas du val de Kayl, avec trois localités et +/- 13.500 habitants, bon, déduction faite des enfants, disons en gros 10.000 personnes qui vont se ruer sur 2 pharmacies!

Les derniers commentaires

  • Joh le 29.10.2014 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah on a tous droit à notre pilule? Ah bah ça me rassure...Ouf j'ai eu peur...C'est bon, on est sauvés... Cattenom peut exploser sans soucis... c'est juste que le luxembourg tout entier disparaîtera... bon c un petit Pays, certes... mais j'aime bien y vivre moi...

  • Liam le 13.10.2014 23:57 Report dénoncer ce commentaire

    S'il y a un accident à la centrale. Ce sera aussi tous les pays frontaliers qui trinqueront. Les nuages de Tchernobyl ne se sont pas arrêtés à la frontière .La France entière subira le même sort que les autres. Je ne suis pas contre le nucléaire, mais il faut un minimum de maintenance et cette centrale est obsolète et présente des risques à la planète.

  • Nous sommes en danger... le 12.10.2014 19:37 Report dénoncer ce commentaire

    On nous empoisonne, mais personne ne réagit. Le danger ne viens pas de la France ou des centrales nucléaires qui n'exploserons jamais, mais de l'air que nous respirons au luxembourg, pollué par les voitures diesel et par la centrale au gaz Twinerg de Belval. Pire encore nous buvons de l'eau empoisonnée du lac de Esch sur Sure car nous n'avons pas assez de sources potables et ces sources sont aussi contaminées. Cattenom, n'a pas tué ou empoisonné un seul luxembourgeois, mais l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons nous tue tous les jours...

    • Philippe le 13.10.2014 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      Sans parler du stress et de la mauvaise humeur générale, eux aussi responsables de graves problèmes de santé. Rien n'est fait pour diminuer le trafic ! Ceux qui habitent au Sud doivent aller travailler en ville et ceux qui viennent du Nord on les envoie au Sud. Aucun ministre n'a le courage de s'attaquer à ces employeurs, car ils sont souvent amis, et je suis encore gentil dans mes propos... L'argent domine tout, mais vraiment tout. Ouvrez les yeux, vous serez surpris.

  • DarkRider le 12.10.2014 01:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ah le Luxembourg! J'espère que nous aurons un hiver long et très froid, comme ça ce beau pays qui importe plus de 85% de son énergie électrique aura un avant gout de la sortie du nucléaire. Étant situé en bout de réseau et au vu de la baisse de capacité de production de vos pays fournisseurs, les délestages risquent d’être fréquents si une telle situation se présente. Je résumerai les commentaires fait ci-dessous sur le nucléaire et l'état des CNPE simplement par "Méfiez-vous des fausses connaissances, c'est plus dangereux que l'ignorance".

    • Geilé le 12.10.2014 13:16 Report dénoncer ce commentaire

      Et le pire c'est que cela rapporte beaucoup de sous au gouvernement ne le niez pas l'ancien président quant a vous bala yez devant votre porte.

  • Geilé le 11.10.2014 23:36 Report dénoncer ce commentaire

    Récapitulatif comment sont formés nos nuages réponse par la vapeur d'eau de cattenom quand on entend cela ça fait bizarre!!!!