Nucléaire en Moselle

04 avril 2018 12:50; Act: 05.04.2018 10:27 Print

Greenpeace banni de la centrale de Cattenom

CATTENOM - L'organisation de protection de l'environnement ne pourra plus participer jusqu'à nouvel ordre aux visites d'inspection de la centrale nucléaire réalisées par l'ASN.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

L'intrusion récente de militants de Greenpeace dans plusieurs centrales nucléaires françaises, dont celle de Cattenom le 12 octobre dernier, n'a visiblement pas été du goût d'EDF. Comme une mesure de représailles, l'électricien a en effet refusé que des représentants de l'organisation de protection de l'environnement participent à des visites d'inspection initialement prévues par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans plusieurs centrales, dont celle de Cattenom.

Roger Spautz, chargé de campagne nucléaire de Greenpeace Luxembourg, a régulièrement participé à ces inspections au cours des dernières années, en tant que membre de la Commission locale d'information nucléaire à Cattenom (CLI). «L’ASN vient de me signifier que je ne pourrai pas le faire cette année mais nous réfléchissons déjà aux modalités d'un recours», a-t-il indiqué à L'essentiel.

«Aucun commentaire»

Selon Greenpeace, qui pointe notamment du doigt les risques liés aux piscines de stockage des combustibles usés dans les centrales, cette décision «ne mettra fin ni aux interrogations légitimes des citoyens ni à la présence de Greenpeace à leurs côtés pour documenter les risques dont EDF dénie la réalité».

La «décision d’accepter ou refuser l’accès à son site appartient à l’exploitant, EDF», a précisé l'Autorité de sûreté nucléaire contactée par L'essentiel Radio. «Nous confirmons mais nous ne faisons aucun commentaire», s'est pour sa part contentée d'expliquer la direction de la centrale nucléaire de Cattenom.

Un reportage de Jonathan Vaucher pour «L'essentiel Radio».

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 04.04.2018 19:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La question est naïve mais EDF cherche-t-elle une excuse pour refuser l'accès à la centrale ? Les centrales sont presque mieux protégées des militants de Greenpeace que des terroristes en plus !

  • butcher le 05.04.2018 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'autre solution , retourner au moyen âges !!!

  • Dede57 le 04.04.2018 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu veux payer ton électricité le double du prix.... alors autre solution : le gazole ça pollue !!! Le charbon n'en parlons pas..... il faut des mineurs..... tu veux rouler en voiture électrique fourni par quoi?

Les derniers commentaires

  • butcher le 05.04.2018 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'autre solution , retourner au moyen âges !!!

  • Luxo le 04.04.2018 22:35 Report dénoncer ce commentaire

    Greenpeace ferait mieux de s'occuper des nuisances causés par les lignes hautes tensions en Belgique

    • Non Vindulux le 05.04.2018 09:10 Report dénoncer ce commentaire

      faut protéger Greenpeace en leur attribuat le statut de lanceurs d'alerte! Cattenom est un fléau pour tous les pays limitrophes

  • Dede57 le 04.04.2018 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu veux payer ton électricité le double du prix.... alors autre solution : le gazole ça pollue !!! Le charbon n'en parlons pas..... il faut des mineurs..... tu veux rouler en voiture électrique fourni par quoi?

  • Siegfried le 04.04.2018 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui, il y a d’autres solutions: gazole, charbon, pétrole ou encore mieux, retourner à l’âge de pierre.

  • torolkozo le 04.04.2018 19:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La question est naïve mais EDF cherche-t-elle une excuse pour refuser l'accès à la centrale ? Les centrales sont presque mieux protégées des militants de Greenpeace que des terroristes en plus !