Accident

02 mars 2013 14:18; Act: 02.03.2013 18:03 Print

Un boulon serait à l'origine du drame

CATTENOM – L’enquête progresse pour faire toute la lumière sur l’accident de travail qui a coûté la vie à deux personnes, jeudi, dans la centrale nucléaire de Cattenom.

storybild

Le drame s'est produit jeudi peu avant 17h. (AFP)

Sur ce sujet

Depuis le drame survenu jeudi peu avant 17h, police, justice et Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sont sur le pied de guerre pour comprendre les circonstances exactes de l’accident qui a tué deux ouvriers dans la centrale mosellane. Et les témoins de la scène racontent tous la même chose: les trois hommes étaient sur la nacelle, à quatre mètres du sol, quand celle-ci a basculé à 90 degrés puis complètement. Deux ouvriers de 42 et 43 ans sont tombés tête la première et sont décédés tandis que le troisième, 38 ans, a eu le temps d’adopter une position qui lui a sauvé la vie. Il a été transporté à l’hôpital Bel Air de Thionville.

Tous les témoignages concordent, rapportent nos confères du Républicain lorrain: la structure se serait renversée à cause d’un élément manquant, comme «un boulon ou quelque chose d’approchant». Reste à déterminer s’il la nacelle a été mal installée ou si le défaut était d’origine.

Les trois ouvriers, originaires du Loir-et-Cher et de Saint-Etienne, intervenaient sur le réacteur 4 de la centrale, à l’arrêt depuis le début du mois de février.

(MC/L'essentiel Online)