Centrale nucléaire

09 août 2017 14:02; Act: 10.08.2017 10:43 Print

Une unité de production arrêtée à Cattenom

CATTENOM - Le réacteur numéro un de la centrale nucléaire de Lorraine a été arrêté mardi soir après une intervention dans la partie non nucléaire.

storybild

Le réacteur a été mis à l'arrêt du fait des règles de sécurité en vigueur. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

Sur ce sujet

La centrale nucléaire de Cattenom a connu un incident dans la soirée de mardi. L'unité de production numéro un a été arrêtée, relatent nos confrères du Républicain Lorrain.

À l'origine du souci, un disjoncteur à réparer. Mais la durée de la réparation a excédé huit heures, ce qui a conduit à arrêter le réacteur, conformément aux règles de sécurité. Deux des trois autres réacteurs sont toujours en fonctionnement, le dernier étant dans une phase d'arrêt programmé pour une opération de maintenance.

Le dernier problème technique sur la centrale datait du 1er juin. Un dégagement de fumée avait été observé sur l'une des unités de production.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • InLux le 09.08.2017 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les mois il y a un problème sur cette centrale. Jusqu'au jour ou un problème plus grava arrivera. Mais là, nous ne seront plus en mesure de laisser un comentaire...

  • CodeEnvironnement le 10.08.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pas rassurant. Il faut espèrer que l'on nous cache rien. Thierry Rosso, le directeur actuel de Cattenom fut à Fessenheim. EDF a été condamné par la justice pour des faits remontants à 2015 pour cette centrale. c'était dans le journal quotiden en mars 2017. L’exploitant a été reconnu coupable d’avoir « exploité une installation nucléaire de base en violation des règles générales » du Code de l’environnement, selon les termes du jugement.

  • fuckyouShima le 09.08.2017 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    Ca finira par péter un jour. L'état français est fauché. Pas possible de la fermer. Reste donc à la faire tourner jusqu'à ce que ça pète

Les derniers commentaires

  • Fulgure le 10.08.2017 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de vivre à côté de la Corée du Nord pour être en danger et subir une menace nucléaire permanente !Merci la France !!!

  • CodeEnvironnement le 10.08.2017 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pas rassurant. Il faut espèrer que l'on nous cache rien. Thierry Rosso, le directeur actuel de Cattenom fut à Fessenheim. EDF a été condamné par la justice pour des faits remontants à 2015 pour cette centrale. c'était dans le journal quotiden en mars 2017. L’exploitant a été reconnu coupable d’avoir « exploité une installation nucléaire de base en violation des règles générales » du Code de l’environnement, selon les termes du jugement.

    • On nous balade ! le 10.08.2017 10:26 Report dénoncer ce commentaire

      Relax c'est dans le cadre d'une maintenance annuelle ... heuu mensuelle .... ha! c'est tout les jours ? ... benh dans ce cas c'est la maintenance quotidienne. Qu'est ce que vous croyez ... faire tenir tout ça avec de l'adesif c'est pas simple ... c'est une spécialité Française :D

  • Fulgure le 10.08.2017 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Centrale nucléaire trop proche du Luxembourg en cas d'accident majeur tout notre pays en entièreté en payera les conséquences !!! Cette centrale est une menace permanente pour nous !!!

  • Prolux le 10.08.2017 09:27 Report dénoncer ce commentaire

    A mon avis, il faut envoyer des experts Luxembourgeois pour vérifier tout cela.

  • fuckyouShima le 09.08.2017 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    Ca finira par péter un jour. L'état français est fauché. Pas possible de la fermer. Reste donc à la faire tourner jusqu'à ce que ça pète