Prochain gouvernement

23 octobre 2013 10:00; Act: 23.10.2013 10:25 Print

Des bourgmestres devront laisser leur place

LUXEMBOURG - Avec le gouvernement qui s’annonce, plusieurs communes vont devoir changer de bourgmestre.

storybild

Le poste de bourgmestre de la capitale pourrait se libérer bientôt. Lydie Polfer est la mieux placée pour succéder à Xavier Bettel. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Les quatre plus grosses communes du pays, Luxembourg-Ville, Esch-sur-Alzette, Differdange et Dudelange, pourraient bien changer de bourgmestre dans les semaines à venir, si les élus actuels entrent au gouvernement. C’est une des conséquences des élections législatives de dimanche dernier.

Ainsi, le bourgmestre de Luxembourg-Ville semble appelé à devenir chef du gouvernement. Son premier échevin, leader de Déi Gréng à la Chambre, François Bausch, pourrait le suivre et prendre un ministère. L’exécutif de la capitale pourrait donc être totalement renouvelé. Pour le poste de bourgmestre, Paul Helminger, arrivé deuxième sur les listes du DP, est parti présider les conseils d’administration de Luxair et de Cargolux. La troisième n’est autre que Lydie Polfer. Celle-ci connaît bien la maison, elle a été bourgmestre de 1982 à 1999. Pour l’instant, elle refuse de commenter un éventuel retour. «On n’en est pas encore là». Chez Déi Gréng, Viviane Loschetter est arrivée derrière François Bausch.

À Dudelange, Dan Biancalana, deuxième derrière le président du LSAP, Alex Bodry, rappelle que «les discussions commencent à peine, les postes seront attribués après. Dans ce type de cas, il y a une procédure interne au LSAP, les membres sont consultés». À Esch-sur-Alzette, Lydia Mutsch, bourgmestre LSAP, était suivie, en 2011, par Vera Spautz et Jean Tonnar. À Differdange, Carlo Bernard et Jean Lorgé seraient bien placés, dans les rangs du DP, pour remplacer Claude Meisch, lui aussi ministrable.

Jérôme Wiss

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Lufok le 23.10.2013 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Et ceux et celles du CSV redeviennent ils et elles bourgmestres. Je pense à Hetto par exemple, redevient elle bourgmestre de Junglinster? Reevient elle aussi sspeakerine à RTL Lux?

  • Denise le 23.10.2013 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pour Bettel, ce ne sera pas une perte, son bilan en tant que bourgmestre est à jeter à la benne aux ordures!

  • Coeur révélateur le 23.10.2013 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'a jamais eu de plan politique pour se saisir de la Ville de Luxembourg. En la laissant au DP, associé au Greng, c'est dans les coulisses des réunions communales de la Capitale que s'est développé le plan du putsch électoral. Ah moins que les banques n'ont jamais voulu de Juncker sur le territoire de la Capitale et qu'ils n'en veulent plus au niveau national non plus.

Les derniers commentaires

  • Lufok le 23.10.2013 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    Et ceux et celles du CSV redeviennent ils et elles bourgmestres. Je pense à Hetto par exemple, redevient elle bourgmestre de Junglinster? Reevient elle aussi sspeakerine à RTL Lux?

  • Coeur révélateur le 23.10.2013 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'a jamais eu de plan politique pour se saisir de la Ville de Luxembourg. En la laissant au DP, associé au Greng, c'est dans les coulisses des réunions communales de la Capitale que s'est développé le plan du putsch électoral. Ah moins que les banques n'ont jamais voulu de Juncker sur le territoire de la Capitale et qu'ils n'en veulent plus au niveau national non plus.

  • Denise le 23.10.2013 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pour Bettel, ce ne sera pas une perte, son bilan en tant que bourgmestre est à jeter à la benne aux ordures!

    • Mamomam le 23.10.2013 13:50 Report dénoncer ce commentaire

      Pouvez-vous en dire plus? pour quelles raisons son bilan est à jeter aux ordures? Trop facile critiquer sans raison...

  • Gaston le 23.10.2013 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mais on ne change jamais de jeu de cartes Tj les mêmes visages avec deux différences : ils ont vieillis et ils devraient être retraites, ils n'ont plus l'élan qu'ils avaient. Laissez ajouter que leur besoin d'apparaître ne les conseille pas de quitter. Au final il ne sont plus les sages que nous avions votés quand ils étaient jeunés et dinamiques