Audience au Palais

25 octobre 2013 12:03; Act: 25.10.2013 16:21 Print

Xavier Bettel nommé formateur par le Grand-Duc

LUXEMBOURG - Le président du DP a été officiellement chargé par le Grand-Duc Henri de former le prochain gouvernement au terme d'une audience de moins d'une heure au Palais, ce vendredi.

  • par e-mail

L'annonce était attendue pour jeudi, elle aura finalement été officialisée ce vendredi après-midi. Xavier Bettel, président du DP, a été nommé formateur du gouvernement par le Grand-Duc Henri. Une fonction qui permet au chef de file des libéraux d'engager les négociations entre le DP, le LSAP et Déi Gréng pour l'attribution des différents postes ministériels.

«En raison de l'enterrement de Mathias Greisch, ancien député LSAP et ancien bourgmestre de Sanem, qui aura lieu ce lundi, les réunions ne débuteront que mardi, a indiqué Xavier Bettel, à sa sortie du Palais. Des discussions qui se feront non seulement avec les représentants des différents partis de la coalition, mais aussi avec les directeurs des différentes administrations. Nous devons d'abord parler du programme avant de parler des postes».

Selon les prévisions du formateur, la mise en place du prochain gouvernement «devra se faire avant la mi-décembre, date d'un sommet européen très important où nous devrons être. Les nominations se feront en fonction des compétences, mais tout reste ouvert pour le moment». Interrogé sur le contenu de sa conversation avec le Grand-Duc, le formateur du gouvernement a indiqué que «la situation économique, sociale et politique» avait été abordée. Contrairement à la situation du CSV qui «n'a pas été évoquée un seul instant». Se disant «très honoré et conscient de l'énorme responsabilité» confiée par le Grand-Duc, Xavier Bettel a assuré «ne pas vouloir décevoir».

(Jmh/L'essentiel Online avec sb et JW)

  • nick666 le 27.10.2013 01:59 Report dénoncer ce commentaire

    Xavier ?

    Xavier? et Wolverine est ou?

  • Francis le 26.10.2013 23:53 Report dénoncer ce commentaire

    Xavier Bettel

    Il n'a même pas encore commencé et déjà il se prend un congé. Il aurait au moins pu organiser son gouvernement et s'assurer que les choses sont sur les rails avant d'aller se dandiner quelque part après la réussite de son coup très bas envers les électeurs. ça promet! Quand les choses deviendront plus sérieuses il se plaindra sûrement de l'excès de travail et comment son salaire est trop bas pour justifier les lourdes tâches auxquelles il doit faire face quotidiennement. Biensûr quand on sait juste poser pour les caméras, tout devient fatiguant. Qu'il reste là où il est.

  • Den aalen le 26.10.2013 20:01 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg a contresens ?

    Alors que dans toute l'Europe les libéraux démocrates sont en perte de vitesse, on les voit disparaitre entre autres en Allemagne et en Tchéchie, ils gagnent du terrain au Luxembourg avec des marionnettes de cirque comme candidats. Ils ont même réussi a tromper le souverain du pays. Avec plus de 80% des électeurs qui ne confient pas en eux, notre Grand-Duc fait l"erreur de son règne, il nomme leur président formateur avec un M. Juncker et M. Asselborn qui ont plus de voix que Bettel, la Dp étant en troisième position du pourcentage des voix. (??!!) Démocratie à l'envers Quo vadis Luxembourg?

    • NoFaith le 26.10.2013 23:39 Report dénoncer ce commentaire

      Délicat

      Si le Grand-Duc s'y serait opposé, les détracteurs l'auraient qualifié de homophobe. Je vous dis, le DP a bien calculé son coup.

    • pierchen le 27.10.2013 18:35 Report dénoncer ce commentaire

      élections en Juin 2014

      Ca semble peut-être simple d'esprit, mais dans une telle soupe de mensonges de la part de DP et consorts, il faudrait demander de nouvelles élections et profiter de l'organisation mise en place en juin 2014 pour passer aux urnes et "CONFIRMER" ce que ces pantins nous font subir. On serait moins ridicules aux yeux de nos voisins de l'UE, plutôt que de confirmer que le pays devient un "pays en voie de sous-développement", un Grand Duché bananier.