Lasagnes au cheval

16 février 2013 11:16; Act: 17.02.2013 12:35 Print

Factures très accablantes pour Spanghero

Des factures adressées par le fournisseur de la viande incriminée à la société Tavola au Luxembourg témoignent que Spanghero ne pouvait ignorer l'origine chevaline de la viande.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Spanghero, fournisseur de la viande incriminée dans le scandale des lasagnes au cheval, connaissait la nomenclature douanière différenciant viande bovine et chevaline, ont assuré vendredi à l'AFP des sources concordantes, contrairement aux assertions de l'entreprise. «Spanghero ne peut pas prétendre ne pas connaître la nomenclature douanière puisqu'il l'utilise sur ses factures», a affirmé à l'AFP une source proche de l'enquête.

«La nomenclature douanière est connue de tous les professionnels qui font des opérations d'achat de viande en Europe et hors Europe», a également confirmé à l'AFP Interbev, l’inter-profession de la viande et du bétail. «Par ailleurs, ils ont l'obligation de déclarer les échanges intra-communautaires en reprenant ces codes douaniers», explique-t-on encore à l’inter-profession.

Des factures accablantes

Une facture, que l'AFP s'est procurée, adressée par Spanghero à la société Tavola au Luxembourg, en date du 1er octobre, fait explicitement mention de la «nomenclature douanière» 0202**** correspondant au bœuf. Tavola a fabriqué les lasagnes frauduleuses pour Comigel, qui était le sous-traitant de Findus et de nombreux autres distributeurs. Et tous les professionnels savent bien que les codes 0201 ou 0202 correspondent à du bœuf et que le code 0205 correspond à la viande de cheval, ajoute la source proche de l'enquête.

Selon France Info, les enquêteurs de la répression des fraudes (DGCCRF) ont saisi près de 1 500 pages de factures ces derniers jours dans l'usine de la société à Castelnaudary. Sur ces documents, pas de doute, apparaît le code 0205 0080, utilisé pour la viande de cheval (contre 0201 ou 0202 pour le bœuf).

Spanghero plus que jamais sur la sellette

Le président de Spanghero, Barthélemy Aguerre, a réitéré vendredi son ignorance de ces codes, jurant qu'ils n'étaient «pas pratiqués dans (son) métier». «J'ai appelé plusieurs connaissances et personne ne connaît le code 0205 du cheval», a-t-il déclaré devant la presse.

Les autorités françaises ont désigné jeudi la société Spanghero comme principale responsable du scandale de l'utilisation de viande de cheval en lieu et place de bœuf dans des plats surgelés. Son agrément sanitaire a été suspendu. Spanghero, entreprise de la coopérative Lur Berri, propriétaire également des foies gras et du saumon Labeyrie, est spécialisée dans les plats cuisinés et dans la viande fraîche transformée (viande tranchée, steaks hachés, saucisses et autres produits élaborés). La société emploie 360 personnes dans l'Aude.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Titus le 16.02.2013 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    quel magouilleurs!! Bon ils sont pas les seuls, tout ce systeme de transporter de la viande a travers le continent est pourri; mais quand meme la les spangheros ont fait tres fort!! Et nayons pas peur pour les emploi: nous mangerons toujours de la viande mais peut etre sera t elle produite par une societe serieuse et pas par des Truands!!!

  • oli le 16.02.2013 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    pendant ce temps certains meurent de faim et ne pleurnicheraient pas s'ils avaient du cheval au lieu du boeuf...

  • T. Govollux le 18.02.2013 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Nous esperons que le Luxembourg regardera la Fraude Banquaire autant que la fraud de la viande de cheval. Le fraud de Landsbanki est aussi choquant.

Les derniers commentaires

  • T. Govollux le 18.02.2013 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Nous esperons que le Luxembourg regardera la Fraude Banquaire autant que la fraud de la viande de cheval. Le fraud de Landsbanki est aussi choquant.

  • Vindulux le 17.02.2013 21:23 Report dénoncer ce commentaire

    Regardez bien la photo (1) de la facture. Le grand scandale ce n'est pas le choix de la viande, mais la qualité. Sous la description il y a écrit " MINERAI " Donc Tavola n'a pas acheté de la viande pour ses lasagnes. On parle de test ADN pour les contrôles. Mais moi je veux manger une bonne viande (sans hormones, sans antibiotiques sans conservateurs, sans colorants, sans...)de boeuf, de porc, ou de ... , mais pas de l'ADN de ... , Ni du minerai de Boeuf ou de ... .

  • watson le 16.02.2013 23:52 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pourtant simple de savoir si la société savait ou non qu'il s'agissait de cheval; il suffit de regarder le prix payé. On peut ignorer un code 0205 mais pas la différence entre le prix de la viande de boeuf et celui de la viande de cheval !!

    • Dédé le 17.02.2013 13:44 Report dénoncer ce commentaire

      Elémentaire, mon cher Watson, c'est tout à fait vrai

  • rosalie picard le 16.02.2013 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    maintenant qui nous dit qu'il n'y a pas quelques mafieux dont on voulait se débarrasser et qui sont passés à la moulinette, après tout dans les années 30 la mafia de Chicago était propriétaire des abattoirs.

  • oli le 16.02.2013 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    pendant ce temps certains meurent de faim et ne pleurnicheraient pas s'ils avaient du cheval au lieu du boeuf...

    • Toni3 le 16.02.2013 21:58 Report dénoncer ce commentaire

      Ca pourrait aussi etre du chien ou du chat, personne ne l´a testé ou ne va le tester.