Domnica du Costa Concordia

08 février 2012 10:57; Act: 08.02.2012 14:24 Print

«Vous trouvez que je ressemble à une trainée?»

Domnica Cemortan, la Moldave qui se trouvait avec le commandant du Costa Concordia lors du naufrage se défend. Elle affirme être victime d’un battage médiatique.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Je ne sais pas pour qui vous m’avez prise, mais vous avez sali ma réputation. Vous trouvez que je ressemble à une trainée?» Domnica Cemortan, la jeune Moldave de 25 ans qui se trouvait avec le capitaine Schettino sur la passerelle du Costa Concordia le 13 janvier dernier, s’est confiée à l’hebdomadaire italien Oggi. Elle nie sa relation avec le capitaine du navire.

«Je n’ai jamais dit aux magistrats "j’aime Schettino". J’aimerais comprendre comment une information pareille a pu filtrer. Ils disent qu’on a trouvé mon bikini dans la cabine de Schettino. Et ma valise, elle est où? Comment on peut fabriquer une histoire à partir d’un bikini? Et puis, ils ont trouvé quoi sur ce bikini pour dire que c’est le mien? Mon nom était écrit dessus, il y avait ma photo, mon ADN », se demande la danseuse. «Je ne suis pas stupide. Je ne suis pas née hier. J’ai vite compris ce qui se passait. Cette information a été divulguée pour mettre sous pression le capitaine. Ils veulent aussi l’isoler au sein de sa famille.»

«J’ai honte quand j’entre dans les magasins»

La blonde attaque également les journalistes. «Je parle cinq langues, j’ai obtenu des diplômes de hautes écoles dans mon pays et à l’étranger et j’ai fréquenté une académie très importante en France. Je me suis donnée de la peine. J’étais la meilleure de ma classe et j’avais d’excellentes notes. Tout ça pour me faire traîner dans la boue par des journalistes qui écrivent des choses à mon sujet sans la moindre information. Je ne peux plus regarder mes voisins dans les yeux et j’ai honte quand j’entre dans les magasins.»

L’hebdomadaire Oggi n’est pas le seul à traiter l’affaire Domnica. La Une du magazine Chi (voir photo) montre également la Moldave immortalisée aux côtés du commandant Schettino. Le cliché aurait été pris lors d’un dîner dans un restaurant à Villefranche-sur-Mer, le 13 décembre 2011.

(L'essentiel Online/atk)