Mobilisation au Luxembourg

15 octobre 2014 15:07; Act: 15.10.2014 17:51 Print

La pétition sur les baleines atteint 4 500 signatures

LUXEMBOURG – Le texte demandant l’arrêt du massacre des cétacés aux îles Féroé a recueilli le nombre de signatures nécessaire pour être débattue à la Chambre.

storybild

Le Grind est considéré comme une tradition aux Îles Féroé. (photo: Sea Shepherd)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Contre les massacres insensés et cruels de baleines pilotes, dauphins et autres cétacés aux îles Féroé»: tel est l’intitulé de la pétition 419, mise en ligne le 5 août dernier, qui a atteint mercredi le cap des 4 500 signatures réclamé pour donner droit à un débat à la Chambre des députés. La fin de période de signatures avait été fixée au 24 octobre.

Dans les faits, la pétition déposée par Yasmine Hémès, au nom de l'ASBL Sea Shepherd, dénonce «les massacres, appelés Grind, considérés comme une tradition par les Féringiens. Les animaux sont encerclés par des bateaux de pêche qui les rabattent dans une baie. Les hommes enfoncent un crochet dans l'évent de l’animal, puis achèvent leur victime à coups de couteau dans une mer de sang».

Sea Sheperd prétend qu’avec ces pratiques, les îles Féroé «violent des traités européens relatifs à la protection des cétacés». Si dans son texte fondateur, la pétition reconnaît qu'en des temps reculés le Grind servait à nourrir la population des îles Féroé, elle souligne qu’à présent cette pratique «n’est plus qu'un amusement traditionnel, qui donne droit au congé et à la fermeture des écoles». Mercredi, en début d’après-midi, la pétition avait rassemblé 4 545 signatures.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Anti-Nombriliste le 15.10.2014 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo aux gens qui se mobilisent et tentent de faire changer les mentalités, genre sea sheperd. Pour les autres , continuez à regarder votre nombril !!

  • Arnaud le 16.10.2014 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes l'animal doué de la plus grande intelligence sur cette planète, nous avons donc la responsabilité de protéger les autres et notre écosysteme. C'est bien mais il faut aller plus loin dans les demarches ecologistes, elles sont notre seul solution à un futur en paix.

  • eddy le 16.10.2014 07:46 Report dénoncer ce commentaire

    il faut bien que des voix s'élèvent contre ces patiques,merci au Luxembourg en espérant que d'autres suivront le meme exemple.

Les derniers commentaires

  • olivier Chiarisolo le 28.10.2014 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai vu recemment ce qu'a filme l'equipage du sea sheperd aux iles feroe ,c'est absolument ignoble les pratiques des autochtones envers les dauphins globicephales.Des tueries ou les acteurs fiers patauges dans le sang de ces pauvres betes, immerges jusqu'a la taille brandissant leur couteaux .pire encore, ils ont fait un bouquin montrant ces atrocites.Le grind comme ils appelles ça,c'est ni plus ni moins qu'un terme voulant dire genocide,meutre,extermination d'une espece.

  • vincent soubeyran le 16.10.2014 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    les médias devraient plus souvent dénoncer des scandales de ce type!.. quand qqch ne va pas ou représente une ignominie évidente sur la planète, et quand cette situation peut être stoppée, il n'y a pas d'hésitation à avoir!..

  • Arnaud le 16.10.2014 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes l'animal doué de la plus grande intelligence sur cette planète, nous avons donc la responsabilité de protéger les autres et notre écosysteme. C'est bien mais il faut aller plus loin dans les demarches ecologistes, elles sont notre seul solution à un futur en paix.

    • Hein? le 16.10.2014 17:42 Report dénoncer ce commentaire

      Nous sommes l'animal doué de la plus grande intelligence? Non mais êtes vos sérieux?

  • Leoni le 16.10.2014 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux c'est un déferlement de haine gratuite, un rite initiatique stupide pour que les jeunes hommes prouvent leur bravoure ... en tuant de pauvres animaux innocents !! C'est bien que les institutions en parle il faut stopper ce massacre

  • Auditator le 16.10.2014 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    S'indigner de ce massacre barbare autant qu'inutile n'est pas incompatible avec le fait de s'occuper de notre économie et je suis assez surprise que certains estime que les deux combats soient incompatibles... Pensez - vous que le cerveau humain soit mono-tâche au point de se désintéresser d'actes immondes perpétrés certes un peu loin, mais de façon visible et au nom de traditions anté-diluviennes. Que je sache, on ne brûle plus de sorcières en Europe, alors pourquoi devrait - on continuer à massacrer des baleines ??? Je ne veux pas donner à mes enfants cette immage-ci de notre humanité ...

    • Nita le 16.10.2014 12:37 Report dénoncer ce commentaire

      C'est des communautés qui pratiquent des choses insensés, c'était bien à l'époque ou il n'y avait pas de moyen. Qu'on vote ça et qu'on bannisse se genre de choses.