Présidentielle française

24 avril 2012 21:56; Act: 25.04.2012 10:19 Print

François Hollande tacle Angela Merkel

François Hollande, candidat PS à la présidentielle française, a averti mardi la chancelière allemande Angela Merkel: «Le sérieux budgétaire oui, l'austérité à vie, non».

storybild

Hollande veut renégocier le traité européen sur les disciplines budgétaires. (photo: AFP)

  • par e-mail

Interrogé sur TF1 sur Angela Merkel qui soutient son adversaire Nicolas Sarkozy, il a répondu: «Elle a fait son choix. Elle a dirigé l'Europe avec Nicolas Sarkozy. On en voit les résultats!». «Si je suis élu président de la République, il y aura un changement de la construction européenne», a-t-il promis.

«Ça en sera fini du libre échange, de la concurrence sans limite. Ça en sera fini d'une austérité - je suis pour le sérieux budgétaire, je suis pour le rétablissement des comptes publics», a fait valoir le candidat. «Le sérieux budgétaire oui, l'austérité à vie, non», a affirmé M. Hollande.

Réaffirmant qu'il renégocierait le traité européen sur les disciplines budgétaires, François Hollande a réaffirmé: «Mme Merkel le sait et si les Français m'en donnent la responsabilité, mon premier déplacement sera pour lui confirmer le vote des Français».

(L'essentiel Online/AFP)

  • az le 26.04.2012 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    l'experience s'acquière avec la pratique, lorsque l'on voit le comportement(impulsif) de notre président après 5 années, on se demande s'il n'y a pas une erreur de casting.Le costume étant sans doute trop grand pour Nicolas.

  • Disco Tex le 26.04.2012 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    Restez dans le sujet svp. Ici il n'y a qu'un seul sujet: Merkel agresse Hollande et Hollande lui répond au tac au tac. Rien d'autre!

  • Irrthum Ray le 25.04.2012 17:10 Report dénoncer ce commentaire

    passi 54 a tout à fait raison, il n'y a que les imbéçiles qui n'ont pas compris (ou ne veulent pas) que les crises étaint héritées de Chirac et que ce Hollande n'est certainement pas le bonhomme à sauver quoi que ce soit..et aussi, les prix des produits n'ont rien à voir avec le salaire de Sarkozy..c'est anfantin..lol..