Deuxième nuit en prison

18 mai 2011 08:03; Act: 18.05.2011 08:07 Print

DSK placé sous surveillance anti-​​suicide

L'administration carcérale de Rickers Island a décidé de surveiller spécialement Dominique Strauss-Kahn pour éviter qu'il se suicide.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dominique Strauss-Kahn a été placé par l'administration de la prison de Rikers Island (New York) sous surveillance anti-suicide, rapportait mardi la chaîne américaine NBC, citant une source non identifiée.

Sondage
Pensez-vous que Dominique Strauss-Kahn soit victime d'un complot?

Sur son site internet, la chaîne assure que cette surveillance, ordonnée par précaution par une équipe médicale de la prison, implique que le détenu soit contrôlé toutes les 15 à 30 minutes, qu'il soit vêtu d'une combinaison carcérale et qu'il porte des chaussures sans lacets.

Interrogé à ce sujet, un porte-parole de l'administration pénitentiaire de New York a répondu dans un communiqué que «l'état de santé d'un détenu est confidentiel».

Le «règlement exige que chaque détenu soit évalué en fonction du risque qu'il puisse se faire du mal ou en faire aux autres», a-t-il ajouté. «L'administration pénitentiaire de la ville de New York observe les mêmes règles de sécurité et de santé pour tous les détenus», précise le document.

Le directeur général du Fonds monétaire international, âgé de 62 ans, a été placé lundi en détention à Rikers Island, une prison sur une île de l'East River, après qu'une juge lui eut refusé la liberté sous caution. Il est inculpé d'agression sexuelle et de tentative de viol après une plainte déposée par une employée d'hôtel.

La prochaine comparution de DSK est prévue vendredi.

(L'essentiel Online/AFP)