Tram de Luxembourg

26 février 2016 10:38; Act: 26.02.2016 12:15 Print

Les rails Tata Steel du tram font jaser

LUXEMBOURG - Entre Luxexpo et le Pont rouge, les rails du tram seront construits en France par Tata Steel et non pas par ArcelorMittal à Rodange. Une obligation légale.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Luxtram a signé un contrat avec Tata Steel pour les 6 kilomètres de rails de la ligne de tram entre Luxexpo et le Pont rouge. Une décision qui déplaît fortement à ArcelorMittal. D'autant plus que le géant mondial de l'acier a investi plus de 2 millions d'euros dans son usine de Rodange pour produire des rails.

Luxtram a opté pour Tata Steel tout simplement car le prix de fabrication des rails à l'usine de Hayange était moins cher (1,4 million d'euros). Et privilégier une entreprise luxembourgeoise est interdit par la loi sur les marchés publics. Cette directive européenne (transcrite dans la loi luxembourgeoise du 25 juin 2009 et dans le règlement grand-ducal du 3 août 2009) précise qu'une société d'un autre pays membre de l'Union européenne n'a pas le droit d'être discriminée par rapport à un candidat local. «Dans 99% des cas, les avis de marchés publics au Luxembourg ont recours aux offres les plus avantageuses économiquement», explique Norry Dondelinger, expert de la Chambre des métiers de Luxembourg. Dans le cas des rails du tram ce fut donc Tata Steel.

«ArcelorMittal reste dans la course pour la deuxième partie du projet de tramway», rassure Pascal Moisy, porte-parole d'ArcelorMittal contacté par L'essentiel. «Nous savons que nos produits sont de haute qualité et sont demandés sur le marché», explique-t-il. Le géant mondial de l'acier fait référence à plusieurs demandes des opérateurs de tramways dans des grandes villes en Europe et en Afrique du Nord. Les nouvelles lignes de tram de l'Algérie pourraient être ainsi construites à Rodange.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Frunnes le 26.02.2016 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Tata Steel fabrique des rails à Hayange et Arcelor Mittal en fabrique à Rodange! On ne peut donc pas dire qu'on favorise un producteur du Tiers Monde contre un producteur local! Pour moi Hayange fait partie de la Grande Region!

  • cavecanem le 26.02.2016 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que tous ceux qui nous expliquent à longueur d'année que la France est dans la situation où elle se trouve parce qu'elle est moins compétitive que le Luxembourg se réjouissent de voir que le mieux offrant a à nouveau été choisi! Pourquoi faudrait-il que ça marche toujours dans le même sens ?

  • Vindulux le 26.02.2016 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi Mittal n'est pas plus luxembourgeois que Tata...

Les derniers commentaires

  • Didier le 08.09.2016 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Pour information 'légale', une entreprise locale peut être retenue au profit d'une moins-disante, si son offre n'excède pas 5%.

  • en français svp le 27.02.2016 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La difference de prix n est pas de 1,4 millions mais de 300 000€. On verra bien si la qualité de hayange sera meilleure que celle de Rodange

  • toutfaux le 27.02.2016 12:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arcelormittal produit des 120m en Pologne !!!

  • Ou va le monde le 27.02.2016 11:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont raison ceux du Luxexit ... Y en a marre !!! Les français donnent priorité aux produits nationaux, les belges aussi, et dans d'autres pays européens il en est de même... Alors STOP les lois à la con !!! Priorité à la production Luxembourgoise pour le Luxembourg... Priorité aux travailleurs indigènes et résidents... les autres productions et les autres travailleurs après si il y a encore de la place ou de l'argent pour investir etranger...

    • tradition le 14.09.2016 19:55 Report dénoncer ce commentaire

      je suis d'accord avec Ou va le monde Les produits, entreprises luxembourgeoises doivent être soutenues, et l'Etat doit pas chercher le moins cher à l'étranger mais rester ici. Est-ce que le Luxembourg luxembourgeois existe-t-il encore? Avec toute cette concurrence étrangère....

  • superjhemp le 26.02.2016 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @CptFracasse: dans votre pata on peut répondre auz appels d'offres em anglais ou en allemand? Probablement pas, parce que en plus de la gêne, vos fonctionnaires ne parlent pas une autre langue!