Aux États-Unis

09 décembre 2016 07:57; Act: 09.12.2016 09:27 Print

Clinton sort du bois contre les fausses infos

L'ex-candidate démocrate s'est est pris jeudi aux rumeurs inventées qui fleurissent sur Internet.

storybild

Hillary Clinton juge que les «fausses informations» menacent la démocratie. (photo: AFP/Mark Wilson)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Un mois exactement après sa défaite à l'élection présidentielle américaine contre Donald Trump, Hillary Clinton s'en est vivement pris jeudi aux fausses informations et rumeurs inventées qui fleurissent sur Internet. L'ancienne candidate démocrate s'est rendue au Congrès pour une cérémonie en hommage à un sénateur sur le départ, Harry Reid. C'est seulement sa deuxième apparition en public depuis son discours de défaite le 9 novembre, si l'on ne compte pas les multiples fois où elle s'est fait prendre en photo par des badauds au détour de ses promenades dans les bois près de chez elle à Chappaqua.

«Ce n'est pas exactement le discours au Capitole que j'espérais donner après l'élection», a-t-elle d'emblée plaisanté, en référence au discours d'investiture que chaque président américain prononce non loin sur un balcon du Capitole. «Mais après quelques semaines à faire des selfies dans les bois, je pensais que ce serait une bonne idée de sortir», a-t-elle dit dans un grand sourire, longuement applaudie par les parlementaires présents.

«Des vies sont menacées»

Hillary Clinton n'a pas directement commenté sa défaite dans son allocution, mais elle n'a pu s'empêcher d'évoquer ce qu'elle a appelé «l'épidémie de fausses nouvelles et de fausse propagande qui ont inondé les réseaux sociaux depuis un an». «Il est désormais évident que les fausses informations peuvent avoir des conséquences dans le monde réel», a expliqué Hillary Clinton. «Des vies sont menacées, la vie de gens ordinaires qui ne font que leur travail». Il s'agissait d'une allusion apparente à l'irruption d'un homme armé dans une pizzeria de Washington dimanche dernier.

Edgar Maddison Welch, 28 ans, a tiré plusieurs coups de feu sans faire de victime à l'intérieur du restaurant Comet Ping Pong, alors qu'il était venu pour rechercher des tunnels imaginaires où les restaurateurs entretiendraient un réseau pédophile, une rumeur folle connue sous le nom de «Pizzagate» et propagée sans aucun fondement par des supporteurs de Donald Trump, le patron du restaurant ayant eu des contacts avec l'entourage d'Hillary Clinton.

Lutter contre «la propagande étrangère»

«Nous devons faire face à ce danger rapidement», a lancé Hillary Clinton, en mettant son poids derrière un projet de législation pour lutter contre «la propagande étrangère», et en appelant la Silicon Valley à intensifier sa collaboration. Mais la candidate faisait-elle aussi allusion à sa propre défaite, sa candidature ayant dû lutter contre un grand nombre de fausses informations sur Internet ?

Elle n'a pas répondu en quittant l'événement, assaillie par ailleurs par des dizaines de stagiaires et collaborateurs du Congrès. «Merci, merci», a-t-elle répété. «Je prends beaucoup de selfies, ça c'est sûr», a-t-elle dit à un homme qu'elle a reconnu.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jurealistementve le 09.12.2016 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis tout à fait d'accord, quand des fausses informations circulent telles que armement chimique en Irak, Kadhaffi en Lybie, maintenant la Syrie, ça met en danger des millions de vies au profit de technocrates et oligarches et lobbys de l'armement. Bien vu Mme Clinton...

  • Lulu ETINNEU le 09.12.2016 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a en effet depuis quelques mois une explosion de l'activité des hackers russes et chinois. Des informations sont volées en masse, des sites piratés et de plus en plus d'informations pour le moins douteuses circulent.

  • julie le 09.12.2016 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    il y a quand même quelque doutes, quand on la voit quasiment traînée par ses gardes jusqu'à sa voiture et qu'une heure après elle apparait toute fringante avec dix ans de moins, je voudrais bien connaître le traitement qu'elle reçoit

Les derniers commentaires

  • Brahim Al Chichou le 09.12.2016 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Faut bien admettre qu'on s'en fou un peu, tant qu'on touche notre chomage, qu'on peut se payer des cloppes et de l'alcool pas cher, des gauloises faciles et qu'on nous spame pas avec ces truc...

  • Ambassade de TontonBeberie le 09.12.2016 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    ... "et en appelant la Silicon Valley à intensifier sa collaboration" tout est dit dans cette ligne ... heureusement que Trump a gagné, le monde a échappé au pire

  • julie le 09.12.2016 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    il y a quand même quelque doutes, quand on la voit quasiment traînée par ses gardes jusqu'à sa voiture et qu'une heure après elle apparait toute fringante avec dix ans de moins, je voudrais bien connaître le traitement qu'elle reçoit

  • Lulu ETINNEU le 09.12.2016 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a en effet depuis quelques mois une explosion de l'activité des hackers russes et chinois. Des informations sont volées en masse, des sites piratés et de plus en plus d'informations pour le moins douteuses circulent.

    • Jurealistementve le 09.12.2016 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      D'accord, bizarre que tu ne parles pas de l'augmentation de l'activité des hackers américains... Eux ne font que se défendre c'est ça? Ils sont innocents par définition... C'est bien connu, pour une nation qui en plus de 250 ans d'existence n'a connu que 45 années de paix.

  • Jurealistementve le 09.12.2016 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis tout à fait d'accord, quand des fausses informations circulent telles que armement chimique en Irak, Kadhaffi en Lybie, maintenant la Syrie, ça met en danger des millions de vies au profit de technocrates et oligarches et lobbys de l'armement. Bien vu Mme Clinton...

    • Didi le 09.12.2016 08:45 Report dénoncer ce commentaire

      Clinton, c'est l'hôpital qui se fout de la charité... Mais quel culot!

    • mikelux le 09.12.2016 09:09 Report dénoncer ce commentaire

      et qu'elle y retourne dans son bois.

    • Francky le 09.12.2016 09:21 Report dénoncer ce commentaire

      La désinformation a toujours eu lieu, et ça commence à l'école, donc c'est tellement encré dans notre mode de vie que ça va être dure de lutter contre. ça s'appelle la jalousie.

    • DeCa le 09.12.2016 10:44 Report dénoncer ce commentaire

      Sinon, ce que tu peux faire, c'est aller en Syrie toi-même et nous dire si tous cela est vrai, ou pas :-)

    • Jurealistementve le 09.12.2016 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      @DeCa, non pour ça il existe des associations telles que Mossad, CIA, FBI qui te font manger à toutes les sauces l'information que tu veux recevoir, en dessert n'oublies pas Facebook... Autrement il y a reporters sans frontières et médecins sans frontières si tu veux réellement savoir ce qui se passe...