Incendie au Portugal

19 juin 2017 15:02; Act: 19.06.2017 17:42 Print

«Un sentiment d'horreur et d'angoisse»

LUXEMBOURG - José Coimbra (Confédération de la communauté portugaise du Luxembourg), s'est confié à «L'essentiel» sur le tragique incendie qui a frappé le Portugal.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

La communauté portugaise du Luxembourg est bouleversée par le gigantesque incendie de forêt qui a coûté la vie à au moins 62 personnes dans la région de Leiria (centre) ce week-end. «Chaque Portugais résidant au Luxembourg a au moins un membre de sa famille au Portugal, même si peu sont originaires de cette partie du pays», a expliqué à L'essentiel José Coimbra, responsable des relations publiques à la Confédération de la communauté portugaise du Luxembourg (CCPL).

Ému, le responsable de la CCPL a confié le sentiment de «détresse, d'horreur et d'angoisse» qui habite les membres de la communauté portugaise du Luxembourg. «On ne sait pas bien comment les aider à 2 000 km de distance», a-t-il ajouté, se montrant assez pessimiste sur un risque de récidive: «Compte tenu du climat actuel - beaucoup de chaleur, peu d'humidité et du vent - un incendie peut se déclarer dans n'importe quelle partie du pays».

Alors que les autorités portugaises ont demandé de ne plus envoyer de matériel sur place, la CCPL étudie à présent les modalités d'une aide financière aux sinistrés. «Nous sommes en train de nous organiser pour faire une collecte de fonds, pour soutenir ces gens qui ont tout perdu», a confirmé José Coimbra.

José Coimbra, responsable des relations publiques à la Confédération de la communauté portugaise du Luxembourg (CCPL), au micro de L'essentiel Radio.


(jv et pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Responsabilite Humaine ? le 19.06.2017 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    Même si un orage sec aurait déclenché le feu, l'humain pourrait avoir une part de responsabilité: en remplaçant massivement les chênes liège qui retardaient les feux pour par des pins qui rapportent plus vite de l'argent, la forêt est devenu beaucoup plus sensible aux incendies qu'avant. Mes condoléances aux familles.

  • thl le 19.06.2017 17:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres gens, le Luxembourg est avec vous, courage ;(

  • gonzi le 19.06.2017 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis portugais et je suis né 50km de lá, ça m'attriste de voir certains commentaires les gens peuvent penser qu'à l'argent certes mais ne fait pas d'eux des monstres, c'est humain. La vie est difficile pour eux. On est tous en deuil.

Les derniers commentaires

  • fabilux le 20.06.2017 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    toutes mes condoléances aux personnes concernées par ce drame, espérons que cela ne se reproduise pas, il faut que les habitants prennent leurs dispositions au cas où , qu'ils ne se retrouvent plus sur les routes, qu'ils soient informés au plus vite des risques . A tous les portugais, je suis triste avec vous .

  • Trocman le 20.06.2017 00:08 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas avoir un site de canadairs europeens dans le sud ? . On a bien des sites militaires . Quand il y a le feu , les canadairs doivent decoller en masse . Que ce soit au portugal , en espagne .. peu importe . on peut sauver des vies , c'est en intervenant rapidement . Grosse pensee aux familles .

  • vacancier le 19.06.2017 23:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes actuellement à Lisbonne et nous avons eu droit à un"orage sec" ... des éclairs mais pas une goutte de pluie... trois jours que nous finissons des pointes de 48 degrés à l'ombre.. C'est un éclair qui à embrasé les terres portugaises

  • la vie en premier le 19.06.2017 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    égal comment le feu a commencé , personne ne mérite de mourir de cette manière. ou est passé l'humanité....

    • fabilux le 20.06.2017 07:58 Report dénoncer ce commentaire

      le manque d'humanité, d'ailleurs bien présent partout, n'a rien à voir avec l'incendie!!!!! Ou alors il faut que vous dévelopiez plus votre commentaire .

  • L85 le 19.06.2017 20:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une pensée a toutes ces victimes !!!