En Allemagne

27 février 2018 12:41; Act: 28.02.2018 13:40 Print

Des villes pourront interdire les vieux diesel

La mesure a fait débat mais la Cour administrative fédérale a ouvert la voie, mardi, à l'interdiction de circulation de véhicules diesel dans les villes, sous conditions.

storybild

La décision de la Cour de Leipzig concerne directement les villes de Stuttgart et Düsseldorf. (photo: AFP)

Sur ce sujet

La justice allemande a ouvert la voie mardi à des interdictions de circulation de véhicules diesel dans les villes, sous conditions, une mesure très débattue dans le pays où est née cette technologie. La Cour administrative fédérale, installée à Leipzig, a rejeté les requêtes formulées par les États régionaux du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, plongeant des millions d'automobilistes dans l'incertitude.

Cette décision concerne directement les villes de Stuttgart et Düsseldorf, où ces mesures pourront désormais être mises en œuvre, mais envoie également un signal fort au niveau national où des dizaines de villes dépassent les seuils autorisés de pollution de l'air. L'arrêt de la Cour administrative fédérale prévoit des délais d'application, des exceptions pour les artisans et une mise en place progressive de telles interdictions.

«Un grand jour pour l'air pur»

Ainsi à Stuttgart, elles ne pourront pas entrer en vigueur avant septembre 2019 pour les voitures diesel de norme Euro 5, commercialisées jusqu'en 2015. «C'est un grand jour pour l'air pur», a réagi à Leipzig Jürgen Resch, le chef de l'association de protection de l'environnement DUH, à l'origine de cette procédure pour forcer les autorités locales à durcir leur combat contre la pollution. Il s'attend à «de nettes améliorations de la qualité de l'air dès cette année».

Les propriétaires de véhicules diesel les plus anciens, c'est-à-dire ne correspondant pas à la norme Euro 6, «ne peuvent plus êtres certains de pouvoir circuler dans les villes à tout moment, 365 jours par an», a souligné le cabinet de conseil EY. Selon ses calculs, plus de 10 millions de voitures roulant en Allemagne sont potentiellement concernées.

La DUH a en effet poursuivi plusieurs villes pour leurs manquements en terme de qualité de l'air et Berlin, réticente jusqu'ici à édicter des interdictions de circulation, est menacé de poursuites par la Commission européenne. Quelque 70 villes allemandes présentaient encore en 2017 des taux de dioxyde d'azote supérieurs au seuil annuel moyen de 40 microgrammes/m³ édicté par l'Union européenne, d'après l'Office fédéral de l'environnement. Munich, Stuttgart et Cologne sont les plus touchées.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Débâcle politico-industrielle le 27.02.2018 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je suisd'accord sur le fond avec ce principe mais une chose me dérange profondément quand au discours officiels. L'achat d'une voiture, pour qqn qui ne roule pas sur l'or comme moi (et du coup je me dis que je ne suis pas le seul) n'achète pas une voiture sur un coup de tête et ne change de modèles comme une girouette! Or, c'est politiquement ce qu'il se passe! En un an la plupart des pays et villes déclarent une guerre sans merci au diesel alors que ces mêmes états vous octroyaient une prime qq mois avant! Je n'ai pas les moyens de changer mtn et on va m'interdire de circuler!?

  • Formi-formidable le 27.02.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    ce qui est formidable, c'est que ces mêmes villes n'ont pas poursuivi devant les tribunaux les dieselistes qui avaient placé un procédé électronique permettant de "blanchir" les gaz d'échappement.

  • Wright le 27.02.2018 13:07 Report dénoncer ce commentaire

    Comme par hasard, ces villes ont des aéroports énormes (notamment Stuttgart et Düsseldorf), mais personne ne pense à une interdiction de vols.... Ou interdiction à l'industrie de charbon... etc... Mais bon. Cela fait du bien à l'économie d'obliger les individus à acqérir de nouveaux biens, en l'occurence de nouvelles voitures (de preference de marque allemande)... :-)

Les derniers commentaires

  • Fritzzzzz le 27.02.2018 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    On parle toujours des voitures mais beaucoup de gens on encore de vieilles installations de chauffage au mazout qui n'ont plus été controlé depuis des lustres. 2 poids 2 mesures????

  • touriste le 27.02.2018 20:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on est tous d accord pour dire.....que c'est q' une question frics..... diesel essence etc.. sont tous des polluants.. Alors politiciens si vous êtes un rien honnête dite la vérité....

  • Aliens 8 le 27.02.2018 19:35 Report dénoncer ce commentaire

    Mais OUI il faut attaquer les plus démunie , qui n'ont pas les moyens d'acheter une nouvelle voiture pour aller travailler , AH vous voulez qu'ils fassent des crédits qu'ils ne pourrons pas rembourser MALGRE qu'ils travaillent , MERCI messieurs les politiques .

  • paulo le 27.02.2018 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais alors ''toto '''tu ne peux circuler en Allemagne ' bravo !!

  • Benzin le 27.02.2018 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Je l'avais dit ici il y a un mois. Chaque commune en allemagne prends ca propre decision. Leipzig est la 1ere ville qui bannie les diesels.