Coronavirus en Europe

08 mai 2020 20:01; Act: 08.05.2020 20:04 Print

Des voyages restreints jusqu'au 15 juin?

L'UE décourage, jusqu'au 15 juin, les voyages d'un pays à un autre, car «la situation reste fragile» sur le front du coronavirus.

storybild

La Commission européenne a appelé vendredi les Etats membres de l'UE et de l'espace Schengen (dont la Suisse) à prolonger les restrictions de voyages. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

La Commission européenne a appelé vendredi les Etats membres de l'UE et de l'espace Schengen (dont la Suisse) à prolonger d'un mois l'interdiction temporaire sur les voyages non-essentiels vers l'UE, jusqu'au 15 juin.

Malgré des premiers assouplissements des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus au sein du bloc, «la situation reste fragile à la fois en Europe et dans le monde», a expliqué l'exécutif européen dans un communiqué. C'est la deuxième fois que la Commission invite les Etats membres à prolonger l'interdiction des voyages depuis sa mise en place le 17 mars.

«Situation reste fragile»

Cette fermeture des frontières extérieures de l'UE et de l'espace Schengen compte un certain nombre d'exceptions (ressortissants européens et leur famille, résidents de longue date, diplomates, personnel soignant, chercheurs, transfrontaliers...). Elle concerne 30 pays au total, en comptant la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein.

«Nous devrons progressivement mettre fin aux restrictions de la libre circulation et aux contrôles aux frontières intérieures, avant de pouvoir lever les restrictions à l'entrée appliquées aux frontières extérieures et garantir l'accès à l'UE aux ressortissants de pays tiers», explique encore la commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson, citée dans le communiqué.

De nombreux pays membres de l'UE ont rétabli des contrôles à leurs frontières pour tenter de contenir le virus, à la fois sur les personnes et sur le transport de marchandises, en dérogation à la libre circulation de mise au sein de l'espace Schengen. «Rétablir le fonctionnement normal de la libre circulation dans l'espace Schengen sera notre premier objectif, dès que la situation sanitaire le permettra», souligne Mme Johansson.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • F2Lux le 08.05.2020 20:57 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien beau tout ça, et les gens qui ont leurs parents, famille de l'autre côté de la frontière. Ah pour bosser on peut passer hein. Put... d'économie !!!

  • Antipopuliste le 08.05.2020 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas on aura appris que les droits et libertés fondamentales qu’elles soient nationales ou européennes peuvent rapidement être bafouées. Comme quoi tout est malléable et rien n’est acquis. Voyager jusqu’à 100km en France c’est ok, traverser la frontière (frontière soit disant disparue) impossible. Quelle blague.

  • Affligeant le 09.05.2020 07:52 Report dénoncer ce commentaire

    Les preoccupations des gens. On est pratiquement à des choses du genre: "la guerre en Syrie c'est une grande tragédie parce que je vais devoir annuler mon voyage pour visiter Palmyre". Et "Ebola c est dramatique, ca m empeche d'aller voir les gorilles au Congo".

Les derniers commentaires

  • Heng le 09.05.2020 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    Si l'espace Schengen serait au moins ouvert. Le Luxo est fermé à toutes ses frontières par ses voisins. Avec des mitraillettes les policiers allemands défendent leur sol. C'est triste, nous ne sommes pas des terroristes, les luxembourgeois.

  • Bob Esch le 09.05.2020 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y aura jamais de vaccins. Pas pour les virus. La preuve, le VIH... Le duel moyen de stopper une pandémie c'est qu'une majorité de gens l'aient. Moi je l'ai eu et disparu en 48h

  • DOP@MIN le 09.05.2020 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Cyclo C’est mon choix, vous faites du vélo, tant mieux pour vous, je ne vous critique pas, alors respectez mon choix ce j’ai envie de me faire vacciner, et gardez vous opinions pour vous.

  • bonsens le 09.05.2020 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut remonter l’économie avant de prendre des vacances car c’est ce qu’il va se passer en Asie. Ils vont bosser deux fois plus pour récupérer le retard et nous on va prendre des vacances et après on va se plaindre du déficit!

  • Palamunitan le 09.05.2020 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La blague commence déjà avec l'UE.