En Belgique

20 juillet 2020 16:40; Act: 20.07.2020 16:41 Print

12 membres d'une même famille contaminés

Une famille belge est rentrée de vacances, la semaine dernière, avec douze des quinze membres infectés par le Covid-19. Selon eux, ils ont toujours été vigilants.

storybild

«Notre bulle n’a jamais été plus grande que 15 personnes. Et pourtant, nous avons été infectés...». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un retour de vacances bien inquiétant pour cette famille belge. Malgré leur vigilance, douze des quinze membres ont été infectés au coronavirus. «Nous n'avons pourtant enfreint aucune règle», assurait Liliane Feys à Het Laatste Nieuws. La Belge de 71 ans et son mari, Hendrik Vandromme, 74 ans, viennent de Rollegem-Kapelle, en Flandre. Le dimanche 5 juillet, le couple a fêté son cinquantième anniversaire de mariage. Au menu: célébration à la commune et restaurant avec les proches, tout en respectant la bulle des quinze personnes, selon eux. Le lendemain, ils sont partis pour Cadzand, aux Pays-Bas, pour profiter d'une semaine dans un Center Parc, sans se douter de ce qui les attendait.

C'est à la fin de la semaine, le samedi, que tout a basculé. Les symptômes du coronavirus ont commencé à apparaître chez Liliane, «le soir, ma femme a commencé à avoir mal à la tête. Elle avait 38 degrés de fièvre» raconte son époux, «le dimanche, cela ne s’est pas arrangé et nous avons appelé notre médecin généraliste». Une fois rentrés, l'épouse d'Hendrik se fait tester. La contamination au Covid-19 est confirmée. Mais elle n'est pas la seule à avoir été infectée, onze autres membres de la famille l'ont été également.

Le couple ne croit pourtant pas être responsable de la propagation du virus, «nous avons immédiatement été mis en quarantaine, avant même que nos tests ne se révèlent positifs. Nous pensons que nous avons attrapé le virus aux Pays-Bas». Heureusement, aucun membre de cette famille belge n'a été hospitalisé. «Notre bulle n’a jamais été plus grande que quinze personnes. Et pourtant, nous avons été infectés...».

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Eschois le 20.07.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Center Parc... Rien de mieux pour attraper des maladies et des virus...

  • sandy le 20.07.2020 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et oui vive les vacances !!! Le début d’une grande VAGUE ????

  • Jos Dulux le 20.07.2020 17:59 Report dénoncer ce commentaire

    Une précision. Contrairement à ce que semble penser ce couple, la "bulle" n'empêche en rien les contaminations. Elle permet juste de faciliter (en limitant) le tracing...

Les derniers commentaires

  • definirLaVigilance le 21.07.2020 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    partir en vacances n'est pas ce que j'apelle être vigilant ...

  • Geek le 21.07.2020 09:51 Report dénoncer ce commentaire

    15 personnes, 5, 20 ou 5000, cela n'a pas d'importance, si votre voisin est contaminé il y a un risque. Ces recommandations concerant la taille des groupes est la plus grande arnaque politico-sanitaire du XXIe siecle. On nous prend pour des cruches, mais ce n'est pas nouveau.

    • @Geek le 21.07.2020 13:00 Report dénoncer ce commentaire

      C'est toi qui n'a rien compris... La limitation du nombre de personnes est pour faciliter le traçage, pas pour éviter d'être contaminé.

  • luxembourg on en parle le 21.07.2020 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un fait divers inutile dun pays voisin mais toujours pas d’article sur le phénomène de la traite des etres humains au Luxembourg ! Pourtant première page des autres médias

  • frontalierwilldig le 21.07.2020 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Espérant et croisons les doigts qu’il y ait pas de seconde vague aux retours des vacances, les hôpitaux ont besoin de souffler un peu

    • @rontalierwilldig le 21.07.2020 12:01 Report dénoncer ce commentaire

      mais de quoi vous parlez?Les hôpitaux n'ont jamais été saturés!

  • Marre des gens le 21.07.2020 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens sont juste incapable de se passer de vacances une année..ça en dit long sur les mentalités de nos jours...Egoïsme...Finalement on n'a peut-être mérité tout cela!

    • Oui c'est encore moi. le 21.07.2020 15:18 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a aucune raison de se passer de vacances: être ici ou autre part quelle est la différence??? Dites le moi, expliquez moi?

    • @ Oui c'est encore moi le 21.07.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      Mais bien sûr, mais si vous restez confiné à 3000 kms de chez vous ( peut-être bien plus ) pendant 6 ou 8 semaines avec vos enfants et l’hôtel à payer pour une chambre de 25 m² alors on pourra en reparler !