Michelle Martin

28 août 2012 12:46; Act: 28.08.2012 16:18 Print

120 000 euros chaque mois pour la protéger

Le coût du dispositif de surveillance et de protection mis en place autour de l'ex-épouse de Marc Dutroux devrait atteindre des sommets, selon un syndicat policier belge.

  • par e-mail

Alors que la Cour de cassation se prononcera vers 16h ce mardi sur la remise en liberté de Michelle Martin, Le Soir Magazine s'est intéressé à la question du coût financier d'une telle décision. Citant Vincent Gilles, président du syndicat policier SLFP, le magazine belge à paraître mercredi assure que ce coût devrait atteindre les 120 000 euros mensuels.

Une somme qui prend ainsi en compte les salaires des quatre policiers quotidiens présents en permanence aux alentours du couvent des sœurs Clarisse de Malonne, soit l'équivalent de 30 temps pleins. Selon les informations du magazine belge, une soixantaine de fonctionnaires, au total, devraient ainsi assurer la sécurité de Michelle Martin sur un mois. Un dispositif qui impliquera à la fois la police de la province de Namur et la police fédérale.

À noter que depuis son incarcération, la détention de l'ex épouse de Marc Dutroux aurait coûté aux contribuables belges la somme de 735 840 euros par semaine, soit près de 580 millions d'euros depuis 1996. Une somme basée sur le coût quotidien de chaque détenu en Belgique, soit 126 euros. En plus du dispositif de sécurité et de surveillance exceptionnel mis en place autour de Michelle Martin, cette dernière pourra également demander 523 euros mensuels auprès des services sociaux belges. La somme à laquelle a droit chaque détenu sorti de prison.

(L'essentiel Online)