En Allemagne

08 avril 2020 14:33; Act: 08.04.2020 15:08 Print

Un chantier prestigieux touché par un incendie

Un incendie vite maîtrisé s'est produit mercredi, sur l'emblématique chantier de reconstruction du château des Rois de Prusse à Berlin, faisant un blessé léger.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 80 pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du feu qui s'est déclaré à l'extérieur du bâtiment dans deux fondoirs à bitume et a provoqué l'explosion d'une bouteille de gaz propane. «Les images du feu au-dessus de l'entrée du château nous ont tous vraiment fait peur», a déclaré la secrétaire d'État allemande à la Culture, Monika grütters. Un travailleur a été légèrement intoxiqué par l'émission de gaz, selon les pompiers.

«Tout est désormais sous contrôle», ont indiqué les pompiers de Berlin sur leur compte Twitter. L'incident n'aura pas d'impact sur les travaux, a précisé de son côté le «Forum Humboldt», un musée qui sera installé dans le château, dans un communiqué.

L'ouverture d'une partie du bâtiment en septembre dépendra toutefois de la crise du coronavirus, qui a déjà «des répercussions sur la capacité de main-d'œuvre et l'approvisionnement du matériel pour les sociétés» de BTP sur place, a précisé un porte-parole.

Une violente controverse

Le château de Berlin était la résidence principale de la famille impériale des Hohenzollern jusqu'à la chute de l'Empire allemand à la fin de la Première Guerre mondiale. Bombardé en 1945, il fut rasé en 1950 par le gouvernement communiste de la RDA qui avait érigé à la place le «Palais de la République», un énorme bloc aux vitres fumées orange qui abritait le Parlement du régime et un centre culturel et de loisirs.

La reconstruction du château à l'identique a commencé en 2013 et doit s'achever en septembre. Il abritera le «Forum Humbold», des collections issues du Musée ethnologique et du Musée d'art asiatique de Berlin, ainsi que des collections scientifiques de l'Université Humboldt voisine, des bibliothèques et des centres culturels. Le projet de reconstruction du château a fait l'objet d'une violente controverse dans les années 2000, car il impliquait la destruction du «Palais de la République» auquel les Allemands de l'Est étaient attachés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pirex le 08.04.2020 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh !

  • Lestrollsrusses le 08.04.2020 22:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qui a bien pu initier cet incendie?

Les derniers commentaires

  • Lestrollsrusses le 08.04.2020 22:21 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qui a bien pu initier cet incendie?

  • Pirex le 08.04.2020 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh !