Chaîne humaine

25 juin 2017 16:27; Act: 25.06.2017 17:38 Print

50 000 personnes pour l'arrêt du nucléaire belge

Une manifestation transfrontalière entre la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne a eu lieu ce dimanche pour demander l'arrêt du nucléaire en Belgique.

storybild

Des milliers de participants ont fait une gigantesque chaîne humaine ce dimanche pour demander la fermeture des centrales nucléaires situées à proximité des frontières belge, néerlandaise et allemande. (photo: AFP/Henning Kaiser)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Près de 50 000 personnes ont manifesté ce dimanche en réalisant une chaîne humaine de 90 km entre la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne pour demander l'arrêt immédiat de deux centrales nucléaires en Belgique.

«Nous souhaitons remercier les 50 000 participants qui ont pris part à notre initiative», a indiqué sur Twitter l'initiative #StopTihange dont le slogan «Réaction en chaîne» avait pour objectif de sensibiliser, une nouvelle fois, aux problèmes de sécurité des centrales de Tihange 2 près de Liège et de Doel 3 près d'Anvers.

De 2015 à 2025

Des citoyens se sont mobilisés sous forme d'une très longue chaîne humaine reliant Tihange, en province de Liège en Belgique à Aix-la-Chapelle en Allemagne, en passant par Maastricht aux Pays-Bas. Pour rappel, la Belgique n'envisage actuellement que de sortir complètement du nucléaire vers 2025, alors que plusieurs centrales présentent, déjà pour le moment, quelques problèmes au niveau de la sécurité.

Les réacteurs de Tihange 1 et Doel 1 et 2 auraient déjà dû être fermés en 2015, mais l'autorité nucléaire belge a décidé de prolonger leur existence de dix années supplémentaires.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Danièle le 25.06.2017 20:12 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu'il n'y ait rien eu au Luxembourg. Car ici nous sommes menacés par des centrales nucléaires de deux pays !

  • coco le 25.06.2017 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que les luxembourgeois et les français ne font pas pareil pour Cattenom ! Bravo les ; B,D,NL.!!

  • Clopinette le 25.06.2017 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient pu passer par le Luxembourg et Cattenom

Les derniers commentaires

  • Momo le 26.06.2017 06:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans nucléaire plus d'électricité C'est pas avec les éoliennes que ça va compenser pour la demande en électricité de plus en plus forte. Et je vois mal tous ces gens s'éclairer à la bougie. Ca serait même les premiers à geuler on veut de l'électricité.

    • Henck le 26.06.2017 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      l éolienne n est pas la seule alternative

    • frontalier lorrain ,, le 26.06.2017 16:32 Report dénoncer ce commentaire

      he ,oui ne pas oublier , catenom,et pour l electricite demander ont avez une centrale a esch ,,mais pas de bol pour quelque particule ont a dit ,,stop ,,alors que cela etais moins grave que le nucleaire ,,mais j ai dit ,, ???

  • coco le 25.06.2017 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que les luxembourgeois et les français ne font pas pareil pour Cattenom ! Bravo les ; B,D,NL.!!

  • Danièle le 25.06.2017 20:12 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu'il n'y ait rien eu au Luxembourg. Car ici nous sommes menacés par des centrales nucléaires de deux pays !

  • Clopinette le 25.06.2017 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient pu passer par le Luxembourg et Cattenom

  • Ambassade de TontonBeberie le 25.06.2017 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    La Belgique n'a pas de leçons à recevoir de l'Allemagne et son charbon.