Événement à Bruxelles

27 janvier 2019 17:27; Act: 27.01.2019 17:27 Print

Une marche pour le climat a réuni 70 000 personnes

Environ 70 000 personnes se sont mobilisées dimanche à Bruxelles, en Belgique, lors de la Marche européenne pour le Climat, trois jours après un rassemblement similaire.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Environ 70 000 personnes ont défilé dimanche à Bruxelles pour la Marche européenne pour le Climat, selon le décompte de la police locale, trois jours après le succès d'un rassemblement similaire à l'initiative de la jeunesse belge. Le cortège, familial, a traversé la ville depuis la gare du Nord jusqu'au Parlement européen. Les participants sont venus de tout le pays malgré une météo froide et pluvieuse. Le service des trains avait été doublé en prévision d'une forte participation, selon l'agence de presse Belga.

Sous la pression de la foule, le cortège s'est mis en route une demi-heure plus tôt que prévu. Cri de ralliement des manifestants, devenu familier des rues bruxelloises: «On est plus chaud que le climat!». «Du changement chez les humains, pas du changement climatique», pouvait-on lire sur une pancarte. Sous l'impulsion du collectif «Rise for Climate», la marche, organisée en parallèle avec des actions similaires en France, avait notamment, dans la capitale de l'Union européenne, l'objectif «d'interpeller» les dirigeants européens qui se retrouveront en mars pour un sommet.

Plus de 65 000 personnes avaient déjà manifesté à Bruxelles le 2 décembre, au premier jour de la COP24 qui s'ouvrait en Pologne, grand rendez-vous international pour discuter de la lutte contre le changement climatique. La mobilisation est particulièrement forte chez les jeunes en Belgique depuis le début de l'année. Jeudi, une marche avec des lycéens et des étudiants avait déjà rassemblé 35 000 personnes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Franz le 28.01.2019 00:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous ces manifestants qui ont bravé le mauvais temps pour défendre une cause pleine de bon sens !! Ce n'est que le début de la prise de conscience. N'oubliez pas que c'est nous qui avons le pouvoir. Nous pouvons choisir de consommer propre et local et d'éviter autant que possible les multi nationales. Il faut ramener l'économie localement. C'est bon pour nous et la planète

  • patience le 27.01.2019 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains patrons devraient revoir leur process commercial par faire des confskype au lieu des déplacements en voiture .... !!!! Moins coûteux, moins de perte de temps et le témoignage d une société qui respecte l environnement

  • Albion le 27.01.2019 20:35 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai retrouvé un peu par hasard de vieux cahiers de mon temps au lycée. Intéressant. En 1967 nous avions une dissertation sur le réchauffement climatique (et oui ce n'est pas nouveau). Ma conclusion était que l'on exagère énormément et que tout cela n'était qu'une affaire de fric. Le prof m'avait écrit en rouge: Le fric ne servira à rien car en 1980 au plus tard la terre n'existera plus!

Les derniers commentaires

  • faut le 28.01.2019 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre les pertes et les gains de surfaces, de combien recule réellement la forêt dans le monde ? On a décortiqué plusieurs études pour répondre. Déforestation : ce sont les forêts tropicales les plus menacées Les forêts sont une ressource importante dans le monde, puisqu’elles recouvrent environ un tiers des terres émergées, soit 4 milliards d’hectares (Chiffre : Food and Agriculture Organization – FAO). Toujours selon la FAO, environ 13 millions d’hectares de forêts disparaissent tous les ans, soit le quart de la superficie de la France. Ce chiffre prend en compte les disparitions nettes de la forêt, sans intégrer les surfaces de forêt replantées.

  • faut le 28.01.2019 18:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    déforestation de la forêt amazonienne s’est aggravée de plus de 13 % entre août 2017 et juillet 2018, soit 7 900 km² de défrichés contre 6 950 l’année précédente. Des chiffres qui ont de quoi inquiéter les défenseurs de l’environnement : selon Greenpeace, c’est 1,185 milliards d’arbres abattus, soit l’équivalent de 75 fois la ville de Paris, de 1 000 terrains de football ou d’un quart de la surface de la Belgique. Un constat dramatique tant sur le plan écologique

  • Rémy le 28.01.2019 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    Cette affaire de climat est une dictature et l' imposture de ce siècle.

  • kniptchen le 28.01.2019 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains employés, pour leurs vacances, pourraient privilégier le vélo au lieu de la voiture ou l’avion.

  • Franz le 28.01.2019 00:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous ces manifestants qui ont bravé le mauvais temps pour défendre une cause pleine de bon sens !! Ce n'est que le début de la prise de conscience. N'oubliez pas que c'est nous qui avons le pouvoir. Nous pouvons choisir de consommer propre et local et d'éviter autant que possible les multi nationales. Il faut ramener l'économie localement. C'est bon pour nous et la planète