Accueil des migrants

26 juin 2015 07:39; Act: 26.06.2015 10:24 Print

Renzi est furieux après l'abandon des quotas

Le chef du gouvernement italien a piqué un coup de sang, jeudi soir, contre ses homologues européens qui ont validé le principe d'un accueil volontaire et non plus obligatoire des migrants.

storybild

Le Premier ministre italien, Matteo Renzi, a piqué un coup de sang, jeudi soir, suite à l'abandon des quotas. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Ou vous êtes solidaires, ou vous ne nous faites pas perdre notre temps», a-t-il lancé, selon le récit de son coup de sang fait à la presse au sommet des 28 qui se tient jusqu'à vendredi, à Bruxelles. L'absence de consensus sur la proposition d'imposer des quotas pour la répartition sur deux ans de 40 000 demandeurs d'asile arrivés en Italie et en Grèce depuis le 15 avril, afin de soulager ces deux pays, a déclenché la colère du chef du gouvernement italien.

Les débats ont duré plusieurs heures et ont été très tendus, car plusieurs pays d'Europe centrale - Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie - ont voulu que cette répartition se fasse de manière volontaire. «Le mot volontaire n'est pas dans les conclusions» du sommet, s'est félicité Matteo Renzi. L'accord stipule que les dirigeants de l'UE «donnent leur accord à la relocalisation sur deux ans de 40 000 personnes arrivées en Italie et en Grèce et ayant besoin d'une protection provisoire, et à la réinstallation de 20 000 réfugiés». Il n'impose aucune obligation, contrairement à ce que demandait la Commission européenne, mais la formule vaut engagement contraignant, a-t-on expliqué de source européenne. Le chef du gouvernement italien a été contraint de refuser deux projets de conclusions au cours des débats, a-t-on appris de sources diplomatiques. «La discussion a été longue et a connu des moments de tension bien légitimes», a reconnu le président français François Hollande.

Plus de 100 000 personnes depuis le début de l'année

Interrogé par l'AFP sur son coup de colère, Matteo Renzi a assuré, en français, être «un homme très tranquille». «J'ai seulement dit que si l'Europe est un lieu où nous ne parlons que de budget, ce n'est pas l'Europe à laquelle nous avons pensé lorsque nous l'avons créée en 1957 à Rome», a-t-il ajouté. «Vu l'ampleur du phénomène, donner une perspective de vie à 60 000 personnes est un effort modeste. Cela prouve que l'Europe n'est pas à la hauteur des principes qu'elle déclame», a déploré le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dépité par les modifications imposées à ses recommandations.

Plus de 100 000 personnes sont clandestinement entrées dans l'UE depuis le début de l'année par la Méditerranée ou par la Turquie, selon l'agence européenne Frontex. Plus de 60 000 sont arrivés en Italie après une périlleuse traversée de la Méditerranée. «La France prendra sa part» de l'effort pour aider l'Italie et la Grèce, débordés par les flux de migrants, a assuré François Hollande. Mais il n'a mentionné aucun chiffre. La répartition proposée par la Commission aurait imposé au Luxembourg de prendre en charge 368 réfugiés et demandeurs d'asile sur deux années (en plus des 147 en provenance de Syrie que le Grand-Duché s'est déjà engagé à accueillir).

La contrepartie de cette solidarité sera un durcissement des conditions d'accueil des migrants avec la création de centre de tri en Italie et en Grèce pour «identifier et faire la distinction entre les prétendants au droit d'asile et les migrants économiques», a expliqué François Hollande. Les déboutés du droits d'asile devront être raccompagnés dans leur pays d'origine, ce qui va imposer la négociation d'accords de réadmission. Un nouveau mandat et des moyens supplémentaires seront donnés à Frontex pour raccompagner ces migrants. Selon la Commission européenne, 34% seulement des personnes en situation irrégulière ont été renvoyées de l'UE en 2014.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • seraphim le 26.06.2015 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    la solidarité à ses limites je vois. durant la 2nd guerre mondiale c'était pareil. Des juifs ici ??? non non. Voilà comment l'horreur prend place. Quand tout le monde se lave les mains. Ces gens sortent de la merde (excusez moi l'expression). C'est notre devoir de les aider. "Centre de tri" vous vous imaginez ce terme? on parle de femmes et d'enfants pas de déchets de recyclage. Ca me mets dans une colère. Comment voulez-vous que ces gens s'attachent à autre chose qu'a une religion archaïque si on ne leur montre pas que l'être humain peut offrir un petit bout de bonheur à un autre.

  • Vindulux le 26.06.2015 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    368 c'est exactement le nombre de policiers que nous devons recruter. Comment un Luxembourgeois ? qui dans les pire de cas perçoit le RMG et dont le salaire moyen est proche des 5000 € et dans 80% des cas propriétaire (dont de la moitié bénéficient de la sécurité de l'emploi à vie) peut il refuser l'accueil de 300 personnes qui ont risquées leurs vie pour venir vivre chez nous? On ne va quand même pas revenir 70 ans en arrière et ouvrir des camps pour les faire disparaître.

  • Ettore le 26.06.2015 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Petit calcul pour Vindulux: Le Luxbg. avec 543.200 habitants accueille 330 réfugiés! L'Allemagne avec 80,62 Mio d'habitants devrait en accueillir à ce moment 49.000 et la France avec 66,03 Mio devrait en accueillir 40.000!! Que dites vous? Calculer sur la superficie? OK, voyons: Lux 2.586 km2 = 330; Allemagne: 357.000 km2 = 45.500 et France:640.700 km2 = 81.000 (chiffres arrondis). Je n'ai pas inclus les colonies d'outre mer! Combien la France en accueille-t-elle? - Elle ferme les frontières avec Ventimiglia! Pays des droits de l'homme, mon œil!!

Les derniers commentaires

  • Ettore le 26.06.2015 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je critique souvent Renzi, mais il a raison. N'avez vous pas vu ce qui se passe en Italie? Les gens en ont marre, pas des réfugiés mais des autres pays qui ordonnent d'aider mais qui eux ne bougent pas et ferment même leurs frontières. Tous les jours il en arrivent des nouveaux, où les mettre? Si on dresse des tentes vous critiquez, si on dit une fois un mot plus dur vous protestez mais vous ne bougez pas votre gros derrière pour aider. Et les USA? Ce sont eux le principal responsable avec toutes les crises et toutes les guerres, pourquoi n'en prennent ils pas? Un jour ça va péter chez nous!

  • Ettore le 26.06.2015 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Petit calcul pour Vindulux: Le Luxbg. avec 543.200 habitants accueille 330 réfugiés! L'Allemagne avec 80,62 Mio d'habitants devrait en accueillir à ce moment 49.000 et la France avec 66,03 Mio devrait en accueillir 40.000!! Que dites vous? Calculer sur la superficie? OK, voyons: Lux 2.586 km2 = 330; Allemagne: 357.000 km2 = 45.500 et France:640.700 km2 = 81.000 (chiffres arrondis). Je n'ai pas inclus les colonies d'outre mer! Combien la France en accueille-t-elle? - Elle ferme les frontières avec Ventimiglia! Pays des droits de l'homme, mon œil!!

    • Vindulux le 26.06.2015 21:53 Report dénoncer ce commentaire

      @Ettore, Faite aussi le calcul avec le PIB, et le revenu moyen des habitants, car l'accueil n'est pas un problème de place, mais de finances

    • Filax le 27.06.2015 10:14 Report dénoncer ce commentaire

      Ettore, croyez vous qu'il comprenne? J'en doute très fort!

    • Ettore le 27.06.2015 19:25 Report dénoncer ce commentaire

      Je me suis peut être ma exprimé! Mon but n'est pas de louer le Lux. je l'ai juste utilisé parce que ce chiffre de 330 est connu. Mon but était de critiquer des pays comme la France (d'autres aussi!!) qui ferme ses frontières et je me suis adressé à vous parce que vous êtes un fanatique de la France. Je vous pose la question autrement: Trouvez vous normal de fermer les frontières et de laisser l'Italie dans la m***?

    • Ettore le 27.06.2015 19:29 Report dénoncer ce commentaire

      Mais je vais vous répondre quand même sur le PIB! On peut prendre le PIB pour des affaires de fiances, mais ici il ne s'agit pas de fiances ou de place! Il s'agit de sauver des gens dans la misère. S'il s'agissait de payer ils trouveraient rapidement une solution mais ici personne ne veut de ces gens et c'est ça le problème. Non pas chez moi, ni chez moi, chez moi non plus!

  • Alberto le 26.06.2015 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    Trouvez-vous normal que compte tenue que l'Italie et la Grèce ont une frontière maritime doivent accueillir tous les réfugiés venant par mer qui ne veulent même pas rester et tous les autres pays à l'intérieur n'en accueillent pas ! Mais si l'Italie ou la Grèce les rejettent alors vous êtes les premiers à dénoncer. Belle solidarité qui est Europe, chacun pense à sa pomme....

  • Filax le 26.06.2015 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Deux solutions possibles: 1. Ils les met dans un navire et les ramène en Lybie ou en Tunisie 2. Il les mets dans des bus, des trains, des navires et les envoie tus ensemble dans d'autres pays la nuit!

    • Vindulux le 26.06.2015 21:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Filax: la troisième solution est d'envoyer luxair les cherchez avant qu'ils risquent leurs vies et payent les passeurs et de les transporter directement au GDL via le Findel

  • seraphim le 26.06.2015 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    la solidarité à ses limites je vois. durant la 2nd guerre mondiale c'était pareil. Des juifs ici ??? non non. Voilà comment l'horreur prend place. Quand tout le monde se lave les mains. Ces gens sortent de la merde (excusez moi l'expression). C'est notre devoir de les aider. "Centre de tri" vous vous imaginez ce terme? on parle de femmes et d'enfants pas de déchets de recyclage. Ca me mets dans une colère. Comment voulez-vous que ces gens s'attachent à autre chose qu'a une religion archaïque si on ne leur montre pas que l'être humain peut offrir un petit bout de bonheur à un autre.

    • ancien le 26.06.2015 13:03 Report dénoncer ce commentaire

      demander aux thecni de bruxelle de les prendre dans leur palais vue le peut de presence qu il ont + ,,le petit responsable qui a ouvert les frontieres en a f n ,,

    • seraphim le 26.06.2015 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      @ancien. C'est bien ce que je disais on s'en lave les mains c'est toujours de la faute de quelqu'un d'autre. Je vous souhaite de ne jamais avoir besoin d'aide car si vous tombez sur quelqu'un qui réfléchit comme vous .....