Gains à l'Euro Millions

21 novembre 2013 11:34; Act: 21.11.2013 12:36 Print

Les 177 millions gagnés ont brisé leur famille

Des gagnants britanniques avaient promis de ne rien changer à leurs habitudes après avoir gagné à l’Euro Millions. Un an plus tard, ils sont séparés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Cela va être fantastique de pouvoir passer plus de temps en famille (...). Cet argent est là pour que nous le partagions. Nous n’allons pas le laisser nous changer». À l'été 2012, Gillian Bayford avait ému l’Europe entière en tenant ces propos après avoir remporté 148 millions de livres sterling (environ 177 millions d'euros) à l’Euro Millions. Alors qu’elle venait d’empocher le second plus gros jackpot jamais gagné en Grande-Bretagne, cette mère de famille affichait une attitude exemplaire aux côtés de son époux, Adrian.

La famille, qui affirmait ne rien vouloir changer à ses habitudes, s’était contentée de célébrer la victoire avec une pizza livrée à domicile. Peu après, elle était partie en vacances dans un camping écossais. Adrian Bayford avait même décidé de continuer à gérer le magasin de musique dont il était propriétaire, «par passion» disait-il alors. La réalité a cependant vite rattrapé le couple. Mercredi, la presse britannique a révélé que les époux étaient sur le point de divorcer. Ils vivraient déjà séparés, dans deux propriétés de luxe qu’ils auraient achetées grâce à leur gain.

Selon le Daily Mirror, Adrian Belford aurait été contraint de fermer son échoppe l’an dernier. Selon lui, les clients tentaient trop souvent d’abuser de sa situation de millionnaire. La famille, qui figure aujourd’hui à la 516e place des personnes les plus riches de Grande-Bretagne, recevrait plus de 40 lettres de demandes de dons par semaine.

(L'essentiel Online avec Sophie Pieren)