Conflit de Bosnie

29 décembre 2017 17:19; Act: 29.12.2017 17:21 Print

25 personnes inculpées de crimes de guerre

Les prévenus sont accusés d'avoir tué plusieurs dizaines de civils serbes, dont des enfants et des personnes âgées pendant le conflit de Bosnie.

storybild

(photo: DR/photo d'illustration)

Sur ce sujet

Vingt-cinq Bosniaques ont été inculpés dans deux dossiers différents pour crimes de guerre contre des civils et des prisonniers de guerre serbes au début du conflit inter-communautaire (1992-95). Le conflit de Bosnie a fait au total près de 100 000 morts.

Onze ex-membres bosniaques de l'armée de Bosnie-Herzgovine ont été inculpés pour avoir participé à une attaque le 10 juin 1992 contre le village serbe de Cemerno, dans la région d'Ilijas, au nord de Sarajevo. Six d'entre eux avaient été arrêtés la semaine dernière alors que cinq se défendront en prévenus libres, a précisé vendredi un porte-parole du parquet pour les crimes de guerre de Sarajevo.

«Cette attaque synchronisée contre ce village a fait au moins 30 victimes de nationalité serbe, parmi lesquelles des femmes et des mineurs. Certaines des victimes ont été torturées et tuées d'une manière particulièrement brutale», selon le bureau du procureur dans l'acte d'inculpation.

Dans un autre dossier, quatorze anciens responsables des forces policières et militaires bosniaques ont été inculpés de crimes de guerre commis contre plusieurs dizaines de Serbes, à Bradina, dans la région de Konjic (sud) et dans d'autres localités de cette région.

«Les prévenus sont accusés d'être responsables des meurtres de plusieurs dizaines de civils serbes des deux sexes, dont des enfants et des personnes âgées, ainsi que de torture, de comportement inhumain et d'emprisonnements illégaux d'un grand nombre de Serbes», indique un communiqué du parquet pour les crimes de guerre.

(L'essentiel/nxp/ats)